Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 18.12.2011 12h12
Cameroun/football : Samuel Eto'o ne fera pas appel pour sa suspension de 15 matches
Samuel Eto'o

Samuel Eto'o ne fera pas de recours auprès de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) pour demander l'annulation ou un allégement de sa suspension de quinze matches avec l'équipe nationale de football A, a-t-on appris samedi à Yaoundé, de son conseil.

"Samuel Eto'o ne fera pas appel de cette décision parce qu'il est victime d'une grosse injustice. On ne peut pas sanctionner le porte-parole d'un groupe de cette manière", a déclaré à Xinhua Me Gabriel Parfait Kaldjob, avocat de Samuel Eto'o.

"Samuel Eto'o est victime de la défense des intérêts collectifs des joueurs de l'équipe nationale. Cette sanction vise à mettre fin à la carrière internationale de mon client avec le Cameroun", a ajouté l'avocat au barreau du Cameroun.

La FECAFOOT a infligé quinze matches de suspension au capitaine de l'équipe nationale de football masculin du Cameroun, Samuel Eto'o Fils.

Il est accusé d'avoir incité ses coéquipiers à refuser le déplacement d'Alger, le 15 novembre, pour disputer le match amical Algérie -- Cameroun négocié et programmé par la Fédération camerounaise de football. "Ces faits sont constitutifs des infractions de violation de loyauté et de l'obligation de participer à un match prévues et réprimées par les articles 8 et 10 du règlement intérieur des sélections nationales du Cameroun ", indique le rapport de la FECAFOOT dont Xinhua a obtenu une copie.

Les Lions indomptables ont refusé de se rendre en Algérie parce qu'ils n'avaient pas perçu leurs primes de présence qui s'élevaient à environ 2.000 dollars pour chaque joueur.

Une version que réfute catégoriquement Me Gabriel Parfait Kaldjob: "Lorsque Samuel Eto'o vient jouer au Cameroun, ce n'est pas pour gagner de l'argent, c'est parce qu'il aime son pays. C'est pourquoi il ne prend jamais ses primes", affirme-t-il.

L'ex sélectionneur adjoint des Lions indomptables, Ngweha Ikouam Fils, essaye aussi de dédouaner Samuel Eto'o: "Je n'ai jamais eu des problèmes d'indiscipline avec Eto'o, quand j'ai entraîné l'équipe dans les mêmes conditions", a-t-il confié à Xinhua.

En 2008 au Ghana, Ngweha Ikouam a été finaliste de la Coupe d'Afrique des nations avec le Cameroun. "J'ai géré une situation similaire pour convaincre les joueurs de jouer un match amical qu'ils ne voulaient pas", explique-t-il.

Pour Ngweha Ikouam qui connaît bien l'environnement des Lions indomptables, "le problème, c'est l'entourage de l'équipe nationale du Cameroun. L'entraîneur est en minorité et les dirigeants n'ont plus de messages crédibles à faire passer auprès des joueurs".

La commission de discipline ayant siégé lundi à Yaoundé a privé également Enoh Eyong de deux matches. Selon le rapport, Enoh, capitaine adjoint des Lions indomptables en plus d'inciter ses coéquipiers à refuser de se déplacer en Algérie, "a manqué de respect à un vice-président de la FECAFOOT ".

Benoît Assou-Ekotto devrait payer près de 2.000 dollars d'amende. En effet, "bien que convoqué par l'entraîneur, il n'a pas daigné déférer à cette convocation, ne fût-ce que pour présenter les preuves médicales de son indisponibilité ", selon le rapport de l'audition.

La Fédération algérienne de football a saisi la Fédération internationale de football association (FIFA), et réclame au Cameroun, environ un million de dollars de dommages et intérêts pour compenser les dépenses engagées pour organiser la rencontre: droits télé, location d'un avion devant transporter l'équipe camerounaise, logement, nutrition, etc.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : lancement d'une ligne aérienne directe entre Beijing et Lhassa
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis