Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 16.12.2011 09h39
La Grande-Bretagne déploiera 13.500 soldats pour protéger les Jeux Olympiques

Le gouvernement britannique a annoncé jeudi qu'il déploierait 12.000 soldats pour renforcer les plans déjà très complets pour protéger les sites des Jeux Olympiques et Paralympiques de Londres de tout attentat terroriste.

"Les Jeux Olympiques et Paralympiques de l'an prochain sont un événement comme il n'en arrive qu'une fois par génération au Royaume-Uni. Nous voulons que leur sécurité soit assurée pour que tous ceux qui y participent et y assistent puissent apprécier les Jeux comme la célébration du succès sportif et l'événement culturel qu'ils sont", a déclaré dans un communiqué le secrétaire de la Défense Philip Hammond.

Les forces qui seront utilisées comprennent le déploiement remarquable dans la Tamise du plus grand navire de la Royal Navy, le porte-hélicoptères HMS Ocean, juste à côté du Parc olympique dans l'est de Londres, et d'un autre grand bâtiment militaire, le HMS Bulwark, au large du port de Weymouth où auront lieu les épreuves de voile.

Des hélicoptères basés sur le HMS Ocean assureront la couverture aérienne du Parc olympique, soutenus par le jet Typhoon, récemment de retour de la mission militaire en Libye.

L'armée fournira 5.000 soldats pour soutenir les autorités civiles, dont des équipes de déminage. Quelque 7.500 autres soldats serviront à assurer la sécurité des sites olympiques, dispersés dans tout Londres.

Une force de 1.000 hommes sera tenue en réserve en cas "d' urgence civile", ce qui pourrait comprendre une nouvelle vague d' émeutes comme celles qu'a connue Londres pendant quatre nuits en août dernier.

Cette annonce survient moins de 24 heures après le discours annuel du dirigeant militaire britannique sir David Richards, chef d'état-major de la défense, au Royal United Services Institute ( RUSI), dans lequel il a évoqué une année 2012 "particulièrement imprévisible et instable" en perspective.

La Metropolitan Police, force de police londonienne comptant 36. 000 hommes, sera le principal service de sécurité des Jeux Olympiques et prévoit à cette occasion la plus importante opération de sécurité en temps de paix de son histoire.

"Notre relation avec les forces armées s'est développée depuis un certain nombre d'années et nous avons une grande expérience du travail avec eux pour les événements majeurs", a déclaré le Commissaire adjoint Chris Allison, également coordinateur de sécurité des Jeux Olympiques. "Leur soutien à nos opérations s' appuie sur ces pratiques testées et éprouvées. Je sais qu'ils offriront un excellent soutien aux opérations des organisateurs de l'événement, à celles du LOCOG et à aux forces de sécurité propres à chaque site".

"Assurer la sécurité des Jeux ne sera possible que par une étroite collaboration de toute une série d'agences différentes", a- t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine prévoit une croissance stable en 2012 malgré des prospectives globales "extrêmement difficiles"
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan