Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 04.12.2011 10h06
Côte d'Ivoire : environ 8 000 athlètes de 13 pays au marathon d'Abidjan

Quelque 8 000 athlètes venant de 13 pays ont participé samedi au marathon de la ville d'Abidjan marqué du sceau de la réconciliation nationale au sortir de la crise post-électorale qui a fait au moins 3 000 morts.

Une foule nombreuse de spectateurs est sortie sur les bords du parcours pour encourager les participants, sans distinction des nationalités.

Au finish, la première place est revenue à un Kenyan suivi d'un Marocain et d'un Kenyan.

Le vainqueur a empoché près de 2 000 dollars et un trophée.

"La compétition n'était pas difficile, cette journée était très simple pour moi, ceci ne peut pas être comparé aux compétitions que nous avons l'habitude de faire en Europe, là-bas c'est vraiment très difficile que ce que nous avons passe ici, vraiment c'est facile pour moi", a déclaré le vainqueur Alex Korir Kimeli.

"Ce marathon était vraiment dur pour nous, mais ceci était une bonne expérience pour nous", a, pour sa part, indiqué M. Zua de nationalité japonaise.

Du côté des dames, la victoire revient à une athlète ghanéenne suivie d'une Sénégalaise.

La plupart des participants se disent satisfaits de la manière dont le marathon a été organisé.

A savoir, les participants sont venu du Burkina Faso, du Ghana, du Sénégal, du Nigeria, du Kenya, du Maroc, du Japon, de la France, de la Mauritanie, de la Guinée, de la Côte d'Ivoire, du Liberia et de la Sierra Léon.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le Premier ministre chinois s'engage à redoubler d'efforts pour venir en aide aux porteurs du sida
Nouvelles principales du 2 décembre
Ce ne serait pas seulement le vaincu qui « paierait un prix cher » pour la guerre
L'immolation par le feu vue de la règle fondamentale du bouddhisme
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie