Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 29.09.2011 13h20
Cameroun : la FECAFOOT dément le recrutement du Français Raymond Domenech

Aucune proposition de nomination au poste d'entraîneur sélectionneur des Lions indomptables n'a été faite au Français Raymond Domenech, a-t-on appris mercredi à Yaoundé auprès de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT).

"C'est faux sur toute la ligne. Le Cameroun n'a pas contacté Raymond Domenech pour entraîner l'équipe nationale de football", a déclaré à Xinhua le chef de la Cellule de communication de la FECAFOOT, Junior Binyam.

Selon RMC Sport, une agence de presse sport multimédia du groupe NextRadioTV basée à Paris, les dirigeants camerounais ont proposé le poste de sélectionneur des Lions indomptables à Raymond Domenech. L'officialisation de son arrivée au Cameroun ne devrait pas intervenir avant le 9 octobre, à la fin des éliminatoires de la CAN. Domenech a conduit l'équipe de France de football en finale de la Coupe du monde 2006 en Allemagne avant d'échouer aux premiers tours de l'Euro 2008 (en Suisse et en Autriche) et de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud.

"Ce sont les agents de Raymond Domenech qui font mousser l'affaire dans les médias. La Fédération camerounaise de football n'est pas au courant, et n'a entrepris aucune négociation avec lui ", a expliqué Junior Binyam.

L'équipe de football du Cameroun, deuxième du groupe E des éliminatoires avec 8 points, derrière le Sénégal qui en totalise 13, risque de ne pas se qualifier pour la prochaine Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2012 au Gabon et en Guinée équatoriale.

Les autorités camerounaises ont néanmoins indiqué que'elles ne vont pas résilier le contrat de deux ans paraphé le 28 août 2010 à Yaoundé avec l'entraîneur espagnol Javier Clemente.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine et la RPDC mettent l'accent sur la promotion des relations bilatérales
Chine : pourquoi le dalaï lama s'inquiète-t-il de sa réincarnation
La Chine doit diversifier ses investissements
Une génération instable a-t-elle surgi en Europe ?