Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 07.06.2011 16h47
Li Na, visage représentant la puissance douce des Chinois

Le 4 juin, Li Na a remporté les Internationaux de France de Tennis sur le stade de tennis de Roland Garros.

Ceux qui sont témoins de l'histoire chinoise du tennis peuvent croire que ce n'est pas seulement le succès de Li Na seule. Certaines personnes estiment que c'est le résultat des efforts de Li Na qui s'est développée, après qu'elle se soit détachée de l'équipe nationale. Certaines autres personnes croient que son succès devrait aussi être attribué au système sportif étatique développé par la Chine ces 30 dernières années. En fait, le progrès de l'histoire est souvent l'intégration de plusieurs facteurs.

Après les Jeux olympiques de Beijing en 2008, le Centre de gestion du tennis de l'Administration d'Etat des Sports (AES) de Chine a entamé une réforme, autorisant les membres des équipes nationales à se détacher d'elles pour se développer indépendamment. Ainsi, quatre sportives remarquables : Zheng Jie, Li Na, Yan Zi et Peng Shuai sont devenues vraies sportives professionnelles au sens propre du terme. Elles décident elles-mêmes de leur participation à l'entraînement et à la compétition et sont entièrement autonomes sur le plan financier. Mais le groupe concerné du Centre de gestion du tennis de l'AES ne s'est pas éloigné de ces 4 sportives. Li Na a bénéficié de ses services, au cours du présent tournoi de tennis de Roland Garros.

Même Li Na a dit elle aussi : « J'ai été formée sous le système sportif étatique développé ces 30 dernières années et encore j'ai bénéficié de cette mesure politique favorable ».

A travers Li Na, le monde connaît une Chine différente : les sportifs chinois ne sont plus austères, ni monotones, ni trop sérieux. Ils ont plus confiants en eux-mêmes et décidés à aller de l' avant. Après que Yao Min ait attiré le monde par sa taille, que Li Xiang ait fait de même par sa vitesse, et que Ding Junhui, par la précision de ses coups, Li Na représente la ténacité de la Chine.

Li Na est devenue une nouvelle carte de visite du sport chinois, même une nouvelle carte de visite de la Chine, une Chine ouverte, confiante et puissante. En retour, l'ouverture et la confiance de la Chine, la tolérance et l ‘élasticité de la société chinoise ont insufflé du courage et de la confiance chez nos sportifs, en développant leur caractère personnel différent.

Le remarquable comportement de Li Na lui a valu les amples éloges des médias internationaux. AP (Associated Press) dit : « La longue attente de la Chine pour un tournoi du Grand Slam a pris fin ce samedi ». Reuters déclare : « Li Na a inscrit l'Asie sur la carte du Grand Slam ». Quant à l'AFP, elle qualifie Li Na de « réformatrice de l'histoire », affirmant que Li Na a écrit une page d'histoire du sport et occupe une place dans le panthéon des stars de sports chinois. Le journal britannique «The Indendent » : « Le succès de Li Na marque un jalon important de l'histoire des compétitions asiatiques ». Voici le titre du magazine mensuel américain « The Atlantic » : « Li Na, visage représentant la puissance douce des Chinois ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Rencontre entre les ministres chinois et sud-coréen de la Défense en marge du Dialogue Shangri-La à Singapour
Interdiction des produits alimentaires contaminés au DEHP en provenance de Taiwan dans les restaurants de la partie continentale
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?
La Chine doit renforcer son nouveau mix énergetique