Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 25.03.2011 13h23
Formule 1: le champion du monde parmi les bovins

Les Championnats du monde de formule 1 édition 2011 s'ouvrent à l'Albert Park de Melbourne ce week-end. Les équipes et les pilotes s'attendent à une lutte acharnée.

Sebastian Vettel, champion du monde en titre, profite du charme de la vie australienne, quelques jours avant le Grand Prix. Agé de 23 ans, l'Allemand est le plus jeune champion du monde de Formule 1 de l'histoire. Il s'est essayé à l'élevage de bovins mais cela ne lui a pas vraiment réussi. Il soutient qu'il se sentira probablement plus à l'aise derrière le volant de sa Red Bull ce week-end.

Sebastian Vettel

Champion du monde de formule 1 édition 2010

"Bon, je ne serai pas aussi timide qu'aujourd'hui parce que je sais ce que je vais faire. Je pense que j'ai réalisé un bon hiver, j'ai accumulé les kilomètres. Je n'ai pas rencontré trop de problèmes avec la voiture, rien de très grave. Je crois que c'est le meilleur hiver qu'on ait eu jusqu'ici mais il est difficile de nous situer par rapport aux autres équipes. Toutes les autres voitures ont évolué et, ouais, y'a aussi des nouvelles règles et puis des nouveaux pneus, donc c'est vraiment difficile de dire où on en est. Mais c'est aussi pourquoi on est là. Samedi, on saura où on en est."

Jenson Button impatient de commencer la nouvelle saison

Par aileurs, le pilote McLaren Jenson Button a admis que son équipe avait du mal à trouver ses marques. Button a terminé 5ème lors de sa campagne inaugurale avec McClaren la saison passée. Il vise le titre cette année. Mais la voiture n'est pas encore parfaitement fiable, et Button n'est pas sûr de pouvoir rivaliser dès ce week-end.

Jenson Button

Pilote McLaren

"La dernière fois que j'ai pris le volant, je dois dire que je n'ai pas été assez rapide pour espérer remporter une victoire ici. Nous n'avons pas mené autant de tests que je l'aurais souhaité. Nous avons également rencontré des problèmes de fiabilité sur certaines parties de la voiture. Du coup, je ne sais pas trop où on en est. De nouvelles pièces doivent arriver, mais est-ce qu'elles suffiront à nous permettre de jouer les premiers rôles? J'en sais rien. Mais cette incertitude est assez réjouissante également. Et, quoiqu'il en soit, je crois qu'on en saura davantage dès vendredi et samedi."

La première session d'essais libres du Grand-Prix commence vendredi.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va recruter du personnel pour la recherche et le développement des avions gros porteurs
Le séisme au Japon aura un impact, mais limité, dans le commerce avec la Chine
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?
L'accident nucléaire est sans frontière
Que penser de l'accident nucléaire au Japon ?