Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 31.01.2011 17h58
Le succès du tennis en Chine

Déjà avant les exploits de Li Na à l'Australian Open, le tennis était l'un des sports les plus en vogue en Chine. Autrefois perçu comme un sport réservé aux classes supérieures, il est désormais de plus en plus accessible dans tout le pays. L'effet Li Na ne devrait encore qu'accentuer la tendance.

Wang Haoran, 13 ans, vient du Shanxi et apprend le tennis à Beijing. Il ne joue que depuis un an mais après un entraînement de 6 heures par jour ces deux dernières semaines, il sait déjà servir et maîtrise la technique de la volée.

Wang Haoran

Joueur de tennis

"J'aime le tennis, tellement. Mon père m'a envoyé ici pour développer mon intérêt pour ce sport."

Bien que relativement nouveau-venu dans ce sport, Wang est déjà capable de se mesurer à des joueurs confirmés comme Bai Tao, qui joue dans le club depuis 5 ans. Le tennis lui servait autrefois d'exercice de bodybuilding mais il a rapidement développé un attachement particulier pour ce sport. Selon lui, des stars comme Li Na vont provoquer un boom en Chine.

Bai Tao

Joueur de tennis

"Le tennis est l'un des sports majeurs dans le monde. Il a un grand impact et c'est très agréable à regarder. Je pense que ce sport va devenir très populaire en Chine."

La construction de nouveaux courts à Beijing a réduit le coût prohibitif pour beaucoup de la location. Il existe rien que dans la capitale plus de 2 mille clubs de tennis, dont une bonne dizaine de clubs d'intérieur comme celui-ci. Selon la WTA, plus de 130 millions de Chinois s'intéressent au tennis. Trois évènements de la WTA et de l'ATP ont lieu en Chine dont l'Open de Beijing et son premier prix de 4,5 millions de dollars. 20 tournois sont retransmis tous les ans sur les chaînes de rélévision du pays. La finale de l'Australian Open a sans doute été le match le plus regardé de toute l'histoire du pays. Xu Yang, qui commentait en direct la rencontre de samedi sur CCTV-5, appelle de ses voeux un développement de ce sport.

Xu Yang

Commentateur tennis CCTV

"Il y a déjà eu un boom du tennis en 2004 quand Li Ting et Sun Tiantian ont remporté une médaille aux Jeux olympiques d'Athènes. De nombreuses familles ont alors décidé d'envoyer leur enfant dans un club de tennis. Un titre dans un tournoi du Grand Chelem pourrait avoir une influence encore plus grande."

Mais Xu tempère aussi. Devenir un joueur professionnel requiert beaucoup plus que de l'enthousiasme et tout le monde n'a pas ce qu'il faut pour devenir la prochaine Li Na. Il n'existe en revanche aucune limite quand il s'agit de satisfaire sa passion du tennis.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les discours du président Hu durant sa visite aux Etats-Unis publiés en 5 langues minoritaires
La Chine mettra en oeuvre des mesures strictes pour protéger les ressources en eau
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce
La Chine a signé des listes d'achat pour près de 100 milliards de dollars ces deux derniers mois