Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 18.01.2011 08h50
Liga : Barcelone 4-1 Malaga et Almeria 1-1 Real Madrid

19ème journée de Liga au programme ce week-end, autrement dit dernière journée des matchs allers de ce championnat d'Espagne 2010-2011 qui se résume plus que jamais à une lutte au sommet entre Barcelone et le Real Madrid. Li Haoran vous présente les images des rencontres de ces 2 monstres sacrés du ballon rond.

Barcelone 4-1 Malaga

Entame de match parfaite de Barcelone dans son antre du Nou Camp. Dani Alves, qui va malheureusement plus tard sortir sur blessure, transmet le cuir à un Andres Iniesta en pleine course. Le buteur de la dernière finale de Coupe du Monde ouvre les feux pour les blaugrana, suivi un peu plus tard par la recrue David Villa, parfaitement mis en orbite par l'omniprésent Lionel Messi. L'Argentin est toujours impliqué dans la 3ème réalisation des locaux. Andres Iniesta pense mettre le doublé mais le portier adverse bloque la tentative du champion du monde, pas celle d'un autre champion du monde, Pedro, qui conclut là une mi-temps quasi parfaite des Catalans. Au retour des vestiaires la dynamique n'est plus la même. Duda sauve l'honneur des insulaires avec un coup franc qui ne remplit pas d'allégresse Victor Valdes. Finalement David Villa signe le doublé de cette victoire 4 à 1 du Bar?a, plus que jamais en tête de la Liga et auréolé du titre officieux de champion d'hiver pour cette saison.

Almeria 1-1 Real Madrid

Barcelone plus que jamais en tête de la Liga, car les Catalans se retrouvent désormais avec 4 points d'avance sur le Real Madrid, incapable de passer l'épaule face à Almeria. En effet cette équipe de bas de classement trouve l'ouverture vers l'heure de jeu avec une action qui voit Pablo Piatti s'empaler maladroitement contre un défenseur merengue, ce qui pousse tout le monde à un petit temps d'arrêt pour savoir si oui ou non il y a pénalty. Jose Ulloa ne se pose pas la question et frappe juste, 1 à 0 pour les locaux. Rempla?ant Kaka à partir de la 56ème, Karim Benzema est à l'origine de l'égalisation grace au bon décallage offert à Granero, lui aussi rempla?ant au coup d'envoi. Cristiano Ronaldo voit son coup franc repoussé par la barre dans les arrêts de jeu, symbole de cette rencontre à oublier pour les Madrilènes.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
1,5 million de Chinois participent à l'Examen national d'entrée de 3eme cycle
Chine : suspension de la production d'une usine sidérurgique à Beijing
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes