Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 26.11.2010 08h57
Jeux Asiatiques : la Chine décroche l'or aux épreuves masculines de fleuret par équipe

L'équipe masculine chinoise d'escrime vient de connaître un nouveau moment de gloire. Ils sont montés sur la plus haute marche du podium après avoir battu les Japonais à l'épreuve du fleuret.

Grâce à une touche de Zhu Jun, la Chine peut revenir dans le match et mener 15 à 13, après 3 tours.

C'est à présent le Chinois Huang Liangcai et le Japonais Fukuda qui s'affrontent. Le combat pourrait être rude, mais l'épée de Fukada se plie... Il le fait savoir et commence à réparer l'arme à côté de la piste de combat. Cela prouve à nouveau que tous les détails ont de l'importance dans un duel crucial et précis. Fukuda revient sur le terrain et semble alors un autre homme, il reprend l'avantage pour le Japon, 20 points à 17 au total. Dans le septième tour, l'entraîneur chinois Wang Haibin décide d'envoyer le remplaçant Zhang Liangliang au lieu de Huang. La mission de Zhang est de conserver l'avance de 30 à 27, et il l'étend même à 35 à 29.

Zhang Liangliang

Equipe masculine chinoise d'escrime

"Je dois être stable et contrôler le ryhtme sur la piste, une fois que je suis envoyé. Les escrimeurs japonais sont rapides et nous ne devons pas être passifs. J'ai suivi les instructions du coach."

L'écart de 6 points change l'esprit du match à l'arrivée du 8e tour. La Chine n'est plus si désespérée de marquer des points, tandis que le Japon craint d'en laisser passer d'autres. Des moments de nervosité augmentent encore la pression sur un escrimeur japonais, qui récolte un carton jaune.

Le dernier tour voit s'affronter Lei Sheng pour la Chine et Ota pour la Japon. Le tour se termine avec 8 points à 4 pour la Chine, soit un total de 45 à 35. Lei Sheng hurle sa joie. La Chine a remporté la compétition.

Lei Sheng

Equipe masculine chinoise d'escrime

"Même si on avait pas mal d'avance, je suis resté à fond dans le match, sans perdre ma concentration. Jusqu'à la victoire, je n'ai pas osé crier. Je n'avais pas bien combattu dans les matchs individuels, mais on s'était très bien préparé pour la compétition par équipe."

Wang Haibin

Entraîneur de l'équipe masculine chinoise d'escrime

"La clé c'est la préparation, tout au long des matchs individuels et des matchs par équipe, y compris pendant les championnats du monde auparavant. Aujourd'hui, nous avons eu des difficultés au milieu de la compétition. Ca a été un vrai défi pour nos escrimeurs, mais ils sont restés fermes. Je trouve qu'ils se sont bien battus."

Décrocher l'or dans les épreuves masculines de fleuret : un bien fier moment pour l'équipe chinoise.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine reconnaît le CNT libyen comme l'autorité au pouvoir et le représentant du peuple libyen
Le Yuan est utile pour les transactions commerciales à l'étranger
Comment les Etats-Unis commémoreront-ils les attentats du 11 septembre ?
Il faut combattre les causes du terrorisme