Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 22.11.2010 17h04
Ramos arrache le ballon des mains de Ronaldo : Mourinho plaisante avec lui

Pourquoi Ramos a arraché le ballon du penalty des mains de C.Ronaldo lors du match entre le Real et Bilbao ? L'arrière du Real a déjà donné clairement sa réponse après le match. La raison est qu'il n'avait pas marqué des buts depuis longtemps et il voulait par la suite marquer un but pour sortir de sa mauvaise situation. Bien que Mourinho ait montré son incompréhension en tribune sur l'action de Ramos, la situation réelle n'était pas si mauvaise qu'on pouvait l'imaginer, car Mourinho ne s'en s'est pas soucié et n'a non plus puni Ramos comme certaine presse l'avait prédit.

Après le match, Mourinho est entré dans le vestiaire et s'est dirigé d'abord vers Ramos, en plaisantant avec lui : Tu es si audacieux et tu as osé arracher le penalty des mains de C.Ronaldo ! Ensuite, il a félicité Ramos pour son but. Il s'agit du premier but marqué par Ramos sur penalty.

Selon le journal « Marca », bien que Mourinho se soit montré mécontent en tribune sur l'action de Ramos, il a fait preuve d'une attitude indulgente envers lui après le match, car l'entraîneur du Real comprend bien que Ramos voulait sortir de sa situation stagnante, où il n'a marqué aucun but après la Coupe du monde en Afrique du Sud. C'est la raison pour laquelle il est passé devant C.Ronaldo et Xabi Alonso pour marquer ce but avec plein de confiance.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et l'Inde conviennent de sauvegarder la paix sur la frontière
Chine : les IDE en hausse pour le 16e mois consécutif en novembre
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo