100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 09.11.2010 13h18
Jeux asiatiques : le centre des services religieux est prêt à accueillir les participants

Des pièces ornées de peintures et sulptures religieuses, des employés et volontaires capables de diriger les prières en langues étrangères -- quatres jours avant l'ouverture des Jeux asiatiques à Guangzhou, le centre des services religieux est prêt à apporter une assistance spirituelle aux participants de différentes croyances.

"Notre service est disponible 24 heures sur 24, et tous les volontaires sont prêts à offrir des services religieux à tout moment", a indiqué lundi Zhong Zhiyan, chef du bureau des services religieux des 16e Jeux asiatiques.

D'une superficie de 1 500 m² et situé dans le village des Athlètes, le centre comprend six salles de prière pour les croyants musulmans, bouddhistes, taoïstes, catholiques, chrétiens, hindouistes. De plus, une autres salle est disponible pour les pratiquants des autres croyances.

Durant les Jeux asiatiques qui se dérouleront entre le 12 et le 27 novembre, les athlètes, entraîneurs, responsables des pays participants jouiront d'un accès libre à ce centre, a-t-il précisé.

Des célébrations seront organisées dans ce centre pour le prochain Aïd al-Adha, une fête musulmane importante, qui coïncide cette année avec les Jeux asiatiques.

Les Jeux asiatiques vont attirer 11 700 athlètes de 45 pays et régions en Asie. Selon des responsables de ce centre, les employées et volontaires ont été formés à l'anglais et à d'autres langues étrangères.

Le centre comprend actuellement de 24 employés et 46 volontaires.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chang'e 2 photographie la baie des arcs-en-ciel
Guangzhou envisage d'annuler son service de transport gratuit face à l'affluence de nombreux voyageurs pour les Jeux asiatiques
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine