100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 27.09.2010 14h15
91,1 % des supporters argentins ne souhaitent pas le retour de Maradona en sélection

Bien que Maradona veuille revenir diriger la sélection, 90% des Argentins ne le souhaitent pas, selon une enquête publiée le 25 septembre.

Maradona a déclaré récemment lors d'un entretien qu'il souhaitait toujours revenir en équipe nationale même s'il fallait pour cela réajuster son groupe d'entraîneurs. C'est la première fois qu'il a donné son accord au réajustement après avoir été relevé de ses fonctions.

Clarin, un des journaux argentins les plus diffusés a effectué une enquête auprès d'environ dix mille supporters et a indiqué par la suite, d'après la conclusion, que 91,1% des personnes interrogées ne voulaient pas le retour de Maradona. Et le sondage réalisé par La Nacion a obtenu le même résultat. Parmi les réponses de 6185 supporteurs, 93% pensent qu'il veut mieux de ne pas faire revenir Maradona en équipe nationale.

A l'issue de l'échec en quarts de finale de la Coupe du monde contre l'Allemagne 0 à 4, Maradona a été relevé de ses fonctions. La Fédération argentine de football a indiqué à ce moment-là que Maradona pourrait rester à condition de réajuster son groupe d'entraîneurs. Cela a été refusé par Maradona et l'AFA a annoncé ainsi que Sergio Batista remplaçait Maradona comme sélectionneur de l'Argentine.

Donc, selon ces enquêtes, la carrière de Maradona en tant qu'entraîneur n'a pas été approuvée par les supporters.

Puisque Sergio Batista n'a pas signé encore un contrat officiel avec l'AFA., on ne sait pas encore qui sera le sélectionneur de l'Argentine. D'après l'AFA, cela sera fixé dans les prochains mois.

Sous les ordres de Batista, l'Argentine a remporté des victoires lors des deux derniers matchs amicaux y compris la grande victoire 4 à 1 contre l'Espagne, Champion du Monde 2010.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La construction du nouveau siège du Comté de Beichuan est achevée
Le Premier ministre Wen présente la « véritable Chine » à l'Assemblée de l'ONU
La dispute entre la Chine et le Japon n'est pas finie
L'inflation et les taux d'intérêt repartent à la hausse
Cher Japon, puissiez-vous agir avec sagesse à l'avenir...
La Chine est confiante, mais n'est pas arrogante, elle veut écouter les différents points de vue des pays du monde
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale