100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 27.09.2010 13h16
Mancuso annonce vouloir quitter la sélection argentine si Maradona revient

L'ancien sélectionneur argentin Diego Maradona a déclaré récemment être prêt à négocier avec la Fédération argentine de football (AFA) pour pouvoir revenir en équipe nationale. Et son ancien assistant Alejandro Mancuso a indiqué qu'il voudrait quitter le groupe d'entraîneurs de la sélection si Maradona reprenait ses fonctions.

A issue de la Coupe du monde en Afrique du Sud, le président de l'AFA Julio Grondona a dit à Maradona qu'il pouvait continuer à diriger la sélection, à condition de réajuster son groupe d'entraîneurs. Et Alejandro Mancuso est celui que le président le plus voir partir. Cependant, Maradona a refusé fermement cette proposition en indiquant qu'il resterait ensemble avec les membres de son groupe. Ainsi, la Fédération a annoncé de ne plus vouloir coopérer avec Maradona.

Toutefois, Maradona a confié récemment lors d'un entretien qu'il souhaitait toujours revenir dans la sélection et qu'il était prêt à négocier avec Grondona, et même à réajuster son groupe d'entraîneurs. C'est la première fois qu'il a donné son accord pour le réajustement après être parti de la sélection.

D'autre part, Alejandro Mancuso a dit que sa relation avec Maradona a dépassé leur coopération de travail et qu'il voulait quitter la sélection pour favoriser le retour de Maradona, mais en ajoutant son inquiétude que son départ ne suffise peut-être pas pour que Maradona puisse revenir dans l'équipe nationale.

Il a indiqué aussi que, bien Grondona n'ait pas été satisfait du groupe d'entraîneurs de Maradona à cette époque-là, la seule chose qui manquait à ce groupe était l'expérience. A travers l'épreuve cruelle de la Coupe du monde, ces membres ont accumulé une riche expérience. Si l'AFA voulait leur faire confiance, elle obtiendrait une grande récompense.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La construction du nouveau siège du Comté de Beichuan est achevée
Le Premier ministre Wen présente la « véritable Chine » à l'Assemblée de l'ONU
La dispute entre la Chine et le Japon n'est pas finie
L'inflation et les taux d'intérêt repartent à la hausse
Cher Japon, puissiez-vous agir avec sagesse à l'avenir...
La Chine est confiante, mais n'est pas arrogante, elle veut écouter les différents points de vue des pays du monde
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale