100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 26.09.2010 15h07
Yao Ming, la « grande inconnue » des Houston Rockets

Le pivot vedette de l'équipe de Houston a annoncé vendredi, la veille de l'ouverture du camp d'entrainement des Rockets, qu'il n'est pas sûr de ce que l'on peut attendre de lui cette saison, après qu'une opération du pied l'ait écarté des terrains de basket toute l'année dernière.

« Après qu'une année soit passée, je continue à me dire à moi-même 'Sois patient, sois patient' », a dit Yao Ming. « Cette blessure ne pourra pas guérir en une seule journée. La nuit dernière, j'ai pensé 'Cette saison va bientôt commencer'. C'est le moment d'y aller ».

Yao Ming a reçu du Dr Tom Clanton, médecin de l'équipe, l'autorisation de reprendre ses activités liées au basket il y a un mois. Son pied gauche qui a subi une reconstruction chirurgicale s'est bien comporté lors des entraînements individuels et des mêlées, mais le test en grandeur nature interviendra quand les Rockets débuteront une série de matchs d'exhibition. Houston ouvrira sa pré-saison contre Orlando le 5 octobre prochain.

« Je n'ai pas encore joué de vrai match », a dit Yao Ming. « Je ne sais pas comment mon pied pourra réagir face à l'intensité à ce moment là. Mais fort heureusement, nous serons fixés très vite ».

L'entraîneur Rick Adelman et le manager général Daryl Morey sont tous les deux, comme tout un chacun, impatients de savoir. Respectant en cela les ordres du médecin, les Rockets limiteront la participation de Yao Ming à 24 minutes par match, et ce sera à Rick Adelman de décider librement comment ces minutes seront divisées.

Dans le même temps, l'entraîneur a dit que c'est à Yao Ming d'assurer sa propre préparation pour qu'il puisse au moins tenir 24 minutes.

« Yao est la grande inconnue », a dit Rick Adelman. « Je ne trouve pas que ce soit très juste de dire qu'il va jouer 24 minutes. Ca doit plutôt être quelque chose avec laquelle il se sente à l'aise, et ça sera bon pour notre équipe sur le long terme. C'est quelque chose que nous devons simplement évaluer ».

D'après Daryl Morey, ces 24 minutes sont pour l'heure un « chiffre difficile », mais il a ajouté que les Rockets s'entretiendront avec les médecins tout au long de la saison pour déterminer si Yao Ming pourra être en mesure de jouer davantage.

« Au fur et à mesure qu'il progressera et que les médecins auront plus d'informations, nous aurons plus d'indications sur la façon dont il pourra être utilisé », a ajouté Daryl Morey. « Pour l'heure, c'est quelque chose que nous avons décidé de prendre au jour le jour, qu'est-ce qui est le mieux pour l'équipe, qu'est-ce qui est le mieux pour Yao Ming ? »

« Notre point de vue constant est que nous avons besoin de lui pour gagner la saison régulière. Mais plus important encore, nous avons besoin de lui pour gagner dans les playoffs si nous pouvons arriver jusque-là », a dit Daryl Morey. « De même, pour sa carrière, nous adoptons clairement une approche prudente ».

Sur le score de 42-40, et avec Yao hors-jeu lors de la saison dernière, les Rockets ont manqué les play-offs. Chuck Hayes, qui mesure 1,98 m., a alors joué au centre, et Houston a dû s'appuyer sur un style offensif plus rapide pour gagner ses matches.

Rick Adelman a dit que la directive principale pour le camp d'entraînement est d'améliorer la défense, et les joueurs savent bien qu'il leur sera très utile d'avoir leur arrière central de 2,29 m. qui patrouille sur la ligne, fût-ce pour une action limitée.

« Ca va prendre du temps avant que ce grand garçon revienne en forme et revienne dans le cours du jeu », a commenté l'avant Shane Battier. « Mais il finira par revenir, et quand il sera là, ça nous aidera vraiment ».

Quant au meneur de jeu Aaron Brooks, qui a marqué 19,6 points par match en moyenne la saison dernière, il pense que la présence de Yao Ming offrira aussi des opportunités aux joueurs de périmètre dans le secteur offensif.

« Dès l'instant où il rentrera sur le parquet, il sera un point central, à n'en pas douter », a dit Aaron Brooks. « L'année dernière, nous avons eu plusieurs matches durant lesquels nous n'avons pas marqué le moindre panier pendant près de cinq minutes. Nous avons besoin de lui, il pourra nous aider. Moi, j'attends avec impatience de pouvoir jouer à nouveau avec lui. J'ai joué un certain nombre de matches en pick-up, et j'avais oublié combien il était facile de jouer avec ce gars ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Premier ministre Wen présente la « véritable Chine » à l'Assemblée de l'ONU
Le PM chinois promet davantage d'aide pour la réalisation des OMD
L'inflation et les taux d'intérêt repartent à la hausse
Cher Japon, puissiez-vous agir avec sagesse à l'avenir...
La Chine est confiante, mais n'est pas arrogante, elle veut écouter les différents points de vue des pays du monde
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité