100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 20.09.2010 10h41
Messi blessé, Guardiola, « Il n'est pas simulateur »

Le FC Barcelone a battu à Madrid l'Atletico sur le score de 2-1 et a enfin gagné un match au stade Vicente-Calderon après 3 défaites. Guardiola s'est dit satisfait après le match et a félicité son équipe. Mais Messi a été blessé à la cheville, et devra se reposer pendant au moins 15 jours. L'entraîneur a demandé aux médias de blâmer le défenseur Tomas Ujfalusi pour son intervention. De plus, il a laissé entendre un peu méchamment que C. Ronaldo trompait les arbitres.

Juste avant la fin du match, Tomas Ujfalusi, de l'Atletico, a en marché sur le pied du no.10 du Barça et pour cela a reçu directement un carton rouge. Mais Guardiola était désolé de la blessure de son attaquant, qui, après examen, devrait être absent pour au moins 15 jours et pourrait rater trois matchs contre Gijon, Bilbao et contre Majorque en Liga, et à Kazan en Ligue des champions.

Très en colère, Pep a exprimé son ressentiment, "Nous sommes contents d'avoir vaincu l'Atletico mais la blessure de Messi est désolante. Les images de la télévision parlent d'elles-mêmes. Maintenant je prie les médias, dont c'est la responsabilité, de rapporter ce qui s'est passé.".
Il n'a pas oublié l'autre joueur du Real. "Ce que Messi espère, c'est marquer le plus de buts. Il est joueur qui se comporte le moins comme simulateur en Liga. Ce n'est pas seulement Cristiano Ronaldo qui doit être protégé. Les arbitres doivent protéger tous les joueurs".

De plus, l'entraîneur du Barça a ironisé après ce duel sur son adversaire principal, « Si l'Atletico peut maintenir son attaque lors de la saison, il peut viser le titre de la Liga et même battre le Real Madrid", mais le fait est que l'Atletico a été plusieurs fois battu par l'autre équipe de la même ville.

Certains médias l'ont interrogé sur le penalty de l'équipe de Madrid oublié par l'arbitre, Guardiola leur à répondu avec une attitude indifférente, "Ah nous sommes protégés par les arbitres n'importe où ? Vous (les médias) écrivez comme vous voulez.".

Quant à la performance de l'équipe, le patron était totalement satisfait, a part les buts un peu moins nombreux. « Si ce match avait eu lieu dans l'autre stade et un autre jour, on on pouvait réaliser un score de 5-1. On a contrôlé le ballon et fait des passes justes, de plus les soutiens d'attaque sur les deux ailes sont apparus au moment propice. Je suis content du succès de mon équipe contre l'Atletico, qui a, après tout, remporté le titre de l'Europa League et la Supercoupe de l'UEFA.".

Tomas Ujfalusi a présenté ses excuses à la star argentine dans les vestiaires après le match. Quique Sánchez Flores, entraîneur de l'Atletico s'est rendu à l'évidence que son équipe était moins forte que son adversaire. Flores a fait attention à la blessure de Messi et lui a rendu une visite.

Des coéquipers de Messi Iniesta et Valdes ont tous exprimé leur sollicitude envers Messi. Villa a fait les louanges de David de Gea, gardien de l'Atletico qui a, d'après lui, un avenir très prometteur.

Mourinho, C. Ronaldo n'est pas « simulateur », une satire contre Messi?

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
je trouve que le défenceur madrilaine à commis une faute très grâve aussi bien sur le plan...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le vice-président chinois appelle à économiser l'énergie
La détention du capitaine chinois constitue un obstacle aux relations sino-japonaises
La Chine est confiante, mais n'est pas arrogante, elle veut écouter les différents points de vue des pays du monde
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité
Les syndicats français défendent la retraite à 60 ans
Présenter une Chine variée à l'Europe