100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 16.09.2010 16h24
Maradona voudrait entraîner le Portugal

Après le départ de Carlos Queiroz, qui sera le nouveau sélectionneur du Portugal fait l'objet de discussions dans le public. Plusieurs entraîneurs internationaux ont exprimé leur désir pour pouvoir travailler avec les stars portugaises tels que Cristiano Ronaldo. L'assistant de Diego Maradona a confié aussi l'intérêt de l'ancien sélectionneur de l'Argentine pour ce poste. Le dernier souhaiterait prendre ces fonctions et entraîner en personne CR7.

Avec plusieurs joueurs au premier niveau mondial tels que Cristiano Ronaldo, le Portugal n'a pas eu un bon début dans les éliminatoires de l'Euro 2012 en faisant un match nul 4 à 4 avec Chype et puis une défaite contre la Norvège. La Fédération portugaise de football qui était déjà insatisfaite de Carlos Queiroz l'a finalement fait partir. Après son départ, l'ancien sélectionneur de l'Argentine José Pekerman, l'entraîneur mexicain Javier Aguirre qui avait dirigé le Mexique en Afrique du Sud et l'entraîneur espagnol Luis Aragones ont tous exprimé leur désir pour ce poste.

L'assistant de Maradona, Alejandro Mancuso a confié récemment à un journal portugais que Maradona souhaitait entraîner la sélection portugaise. « C'est vrai. Diego et moi-même avons déjà discuté de cela. C'est un poste qui nous plairait énormément. Il a la volonté et est totalement disponible. Mais jusqu'à présent, on n'a pas été contactés par la Fédération portugaise », a-t-il dit au journal portugais Arbola en confiant que le désir de Maradona pour reprendre le travail était assez fort, et que si toutes les équipes étaient possibles quant à son choix, le Portugal serait la priorité.

Cependant, selon l'ancien joueur portugais et ancien entraîneur du Sporting Lisbonne, Paulo Bento a indiqué que la Fédération portugaise de football sélectionnera t-elle ou non un étranger pour venir entraîner son équipe était encore inconnu malgré plusieurs noms déjà publiés par la presse et que la façon de traiter les relations de Cristiano Ronaldo avec les autres joueurs de la sélection intéressait directement les performances de l'équipe. Il a déclaré même avoir depuis longtemps prévu la défaite de Carlos Queiroz. « Le plus grand problème de Carlos Queiroz c'est qu'il aime trop prêcher. Il bavarde sans cesse, mais ne peut pas trouver de solution efficace quand on rencontre des problèmes. C'est la raison pour laquelle le Portugal a eu un parcours difficile lors de la Coupe du monde », a-t-il dit.

L'ancien sélectionneur de l'Argentine José Pekerman est un autre candidat puissant à la succession de Carlos Queiroz . D'après son agent Jose Sanchez Parra, il est intéressé par ce poste. « Plusieurs sélections nationales l'ont invité à les entraîner. Mais ça ne l'intéresse pas. Le Portugal ? Oui, il y s'intéresse !» a dit Jose Sanchez Parra en ajoutant que Javier Aguirre qui venait de démissionner de ses fonctions du sélectionneur du Mexique s'intéressait aussi à ce poste.

Avant Carlos Queiroz, le Portugal avait déjà eu un entraîneur venant d'Amérique latine, le Brésilien Luiz Felipe Scolari, qui avait dirigé la sélection portugaise à se qualifier pour la finale de l'Euro 2004 et la demi-finale de la Coupe du monde 2006.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Hu Jintao rencontre le président de la Banque mondiale
L'élan économique chinois assuré par le plan de relance
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Les syndicats français défendent la retraite à 60 ans
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité
Présenter une Chine variée à l'Europe
La croissance chinoise se fait aussi avec les pays d'Afrique