100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 10.09.2010 16h54
Je ne veux pas être un sélectionneur national temporaire, d'après Batista

Le sélectionneur intérimaire de l'Argentine Sergio Batista a indiqué le 8 septembre qu'il faut prolonger le contrat du sélectionneur national avec la Fédération argentine de football (AFA) jusqu'à la fin de la Coupe du Monde 2014 au lieu de la Copa America 2012.

Le manager des sélections nationales argentines Carlos Bilardo a déclaré lors d'un entretien que l'AFA était en train de sélectionner le nouvel entraîneur pour l'Argentine et annoncerait officiellement la nomination en novembre. Il a souligné également que le contrat entre cet entraîneur et l'AFA durerait jusqu'à la Copa America 2012, n'importe qui serait désigné. Le contrat sera t-il prolongé jusqu'en 2014, cela dépend des performances. Ces paroles ont provoqué le mécontentement de Batista.

« On ne peut pas dire à un sélectionner national de fixer un projet pour seulement huit mois, a dit Batista, Bien que je respecte toutes les décisions prises par l'AFA, la sélection a besoin d'un plan à long terme. En plus, on ne peut pas choisir le sélectionneur selon seulement les performances de la Copa America. »

L'Argentine dirigée par Batista a battu le champion du monde l'Espagne sur le score de 4 à 1 lors du match amical le 7 septembre. Batista est devenu ainsi un candidat très populaire pour succéder Maradona. En outre, Alejandro Sabella et Miguel Russo qui entraînent des club argentins sont aussi candidats principaux.

Carlos Bilardo a ajouté que si le sélectionneur n'était pas celui qu'il préfère, il démissionnerait. En réponse, Batista a déclaré qu'il demanderait à Bilardo ses points de vue sur les affaires de la sélection, s'il prenait finalement les fonctions de sélectionneur. Bien sûr, ce sera à lui de prendre la décision. Les deux côtés peuvent discuter de façon franche et aboutir à un résultat satisfaisant.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois met l'accent sur l'importance de l'éducation
Xi Jinping : la Chine s'engage à créer un environnement d'investissement plus ouvert pour les entreprises étrangères
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité
Présenter une Chine variée à l'Europe
La croissance chinoise se fait aussi avec les pays d'Afrique
Un été, témoin d'incessantes expulsions de Roms, qui « fait rougir la France »
Les liens sino-européens nagent encore dans l'incompréhension mutuelle