100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 06.09.2010 16h34
Domenech reçoit sa lettre de licenciement et une compensation de 500 000 euros

Le 5 septembre au soir (heure de Beijing), selon une information de l'AFP provenant de Paris, la Fédération Française de Football a annoncé officiellement qu'elle a renvoyé l'ancien sélectionneur de l'équipe de France Domenech. Selon les lois françaises, Domenech recevra une compensation dont le montant s'élève à 300 000 – 500 000 euros. La Fédération Française de Football a déclaré qu'elle aurait dès lors une claire distinction avec l'ancien sélectionneur français. La raison du licenciement est « faute grave », a-t-on appris.

Des scandales se sont produits suite à une mauvaise gestion lorsque l'équipe de France a participé à la Coupe du monde en Afrique du Sud cet été sous la direction de Domenech. Le premier incident a eu lieu lors du 2e match de la France lors des matchs de groupe, où l'équipe de France a joué contre le Mexique. Après la première moitié du match, une scène déconcertante s'est produite dans les vestiaires de l'équipe de France : Anelka a insulté Domenech. Ce dernier a ensuite remplacé l'avant de Chelsea au début de la deuxième moitié du match. Le résultat de ce match a été terrible, car la France a été battue par le Mexique par 0 :2 et l'espoir de qualification était alors mineur.

Après le match, la presse française, avec le journal « l'équipe » en tête, a dévoilé en public l'incident qui a eu lieu dans les vestiaires lors du match contre le Mexique, et la Fédération Française de Football a ensuite déclaré le renvoi d'Anelka, ce qui est devenu le détonateur des troubles de l'équipe de France. Le lendemain du renvoi d'Anelka, les Bleus ont annoncé le boycott des matchs. La raison était que la Fédération Française de Football ne respectait pas les joueurs. L'incident s'est ensuite aggravé petit à petit. Au moment où le public craignait que l'équipe de France quitte ainsi la Coupe du monde, les Bleus ont affirmé qu'ils participeraient au dernier match de la Coupe du monde en Afrique du Sud. Cependant, avec ce match, quelques joueurs français, dont Abidal, ont refusé de présenter sur le terrain de sport. Avec 10 joueurs qui jouaient sur le terrain de sport, la France a été battue par l'Afrique du Sud par 1 :2.

Après le retour de l'équipe de France, tous ses membres ont fait l'objet de critiques des supporters et de la presse. Le traitement peu efficace de la Fédération Française de Football a été également mis en doute. Ensuite, la Fédération Française de Football a annoncé le changement de sélectionneur. Domenech a été remplacé par Blanc. Fait remarquable, c'est que selon la Fédération Française de Football, Domenech n'a pas été désengagé, mais son travail a été changé pour assister l'équipe dans ses entraînements. En réalité, son contrat avec la Fédération Française de Football n'a pas été détruit.

Selon l'AFP, après un long silence, la Fédération Française de Football a enfin annoncé le licenciement de Domenech. Selon les lois françaises, la Fédération Française de Football doit payer une compensation, qui serait entre 300 000 euros à 500 000 euros pour Domenech, a-t-on appris.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : lancement réussi du satellite de communication "SinoSat-6"
La Chine et l'UE s'engagent à promouvoir les relations bilatérales
Un été, témoin d'incessantes expulsions de Roms, qui « fait rougir la France »
Les liens sino-européens nagent encore dans l'incompréhension mutuelle
Le rapatriement de Roms ternit l'image de France
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?