100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 01.09.2010 13h42
Boxe : Briggs prévoit de mettre Klitschko KO au premier round

C'est en octobre que la ceinture de champion du monde de Boxe WBC sera remise en jeu dans le match entre le champion en titre Vitali Klitschko et Shannon Briggs. Les 2 hommes ne s'aiment pas, et c'est tant mieux pour le spectacle. Briggs veut récupérer son titre et annonce que Klitscko sera sa 32ème victime au premier round sur KO.

Briggs, 38 ans, était quatrième sur la liste des adversaires de choix de l'Ukrainien Klitschko. Les Russes Nikolai Valuev et Alexander Povetkin, ainsi que le Britannique David Haye ont refusé de combattre. Les deux adversaires remettront les pendules à l'heure à Hambourg le 16 octobre prochain.

A 39 ans, Klitscko détient la ceinture des poids lourds WBC. Briggs a remporté le titre WBO en mettant KO Sergei Liakhovic au 12ème round en novembre 2006. Il l'avait ensuite perdue huit mois plus tard face à Sultan Ibragimov.

Briggs "Le canon" a 54 victoires sur 60 matchs à son actif, et est 8ème mondial WBC.

Shannon Briggs

"Ce n'est un secret pour personne, je veux qu'il soit ma 32ème victime sur KO au premier round. C'est comme cela que je me bats dans tous les matchs. Si cela ne marche pas, il y a un plan B, le mettre KO au second round. "

Vitali Klitschko

"Nous avons choisi de combattre Shannon Briggs le 16 octobre. Ce sportif est un adversaire très sérieux pour le titre. Son niveau est très élevé. "

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois Hu Jintao s'entretient avec Kim Jong Il
Chine : des scientifiques annoncent la découverte d'une nouvelle espèce de dinosaure
Le rapatriement de Roms ternit l'image de France
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti