100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 30.07.2010 14h13
Domenech, témoin lors de l'audition, est critiqué par Abidal

Bien que le monde du football soit en trouble, l'enquête sur la grève des Bleus en Afrique du Sud procède par ordre. Mercredi, la séance d'audition qui a déjà eu lieu le 20 juin a été organisée une fois de plus, et ensuite l'Equipe a publié son article hier.

La commission n'a pas encore révélé si l'ancien sélectionneur, Raymond Domenech, a été convoqué, mais c'est sûr qu'il a subi une enquête par téléphone. De plus, Jean-Louis Valentin, responsable de la délégation française en Afrique du Sud qui a déjà démissionné, a participé à la séance.

Le 6 août, la commission d'enquête soumettra un rapport à la FFF et puis la commission de discipline prendra le relais. Le nouveau sélectionneur des Bleus Laurent Blanc a déclaré jeudi à « l'Equipe » qu'il attendait le nouveau résultat de l'enquête, et c'est pourquoi il va se séparer temporairement des 23 Bleus

A présent, Nicolas Anelka porte toujours plainte contre « l'Equipe » pour son article, qui lui a valu une expulsion de l'équipe nationale. L'ex-attaquant de Chelsea a déclaré ces derniers jours que "Les mots qui sont sortis dans la presse ne sont pas mes mots", a révélé "le Parisien".

Eric Abidal a révélé encore plus de détails, selon RMC, l'arrière est aussi mécontent de l'ancien sélectionneur. « C'était fatigant. Il (Domenech) ne supportait plus la presse. La dédaigner était comme un jeu pour lui. Nous, ça ne nous faisait pas marrer. Je lui reproche aussi de ne pas nous avoir protégés : vous savez, pour le titre en "Une" de L'Equipe, il était au courant. Le journaliste l'avait appelé la veille au soir »...

A part du mécontentement et des regrets, le joueur du Barça a déclaré qu'il était d'accord avec le nouveau patron à propos de la punition provisoire, et il souhaite revenir en équipe nationale. "Je tiens à dire que je ne veux pas quitter l'Equipe de France. La sanction de ne pas nous appeler pour le premier match est justifiée à cause de la mauvaise image que nous avons donnée. Mais j'aimerais discuter avec Blanc pour lui dire ce qu'il s'est passé", a t-il dit.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : le bilan des morts suite à une explosion à Nanjing s'alourdit à dix
L'Asean devient le quatrième partenaire commercial de la Chine
Les facteurs non économiques du taux élevé de la mortalité maternelle en Afrique
Sûre de son bon droit, la Chine doit insister pour que l'OMC prenne en compte ses réclamations
La Chine est-elle prête à devenir une grande puissance en matière d'investissement ?
Chine : éventuelle hausse des prix des céréales due à leurs achats par des capitaux étrangers
Comment durcir la puissance douce de la Chine ?