100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 29.07.2010 08h42
Les hauts et les bas de Maradona après le Mondial

Les rumeurs allaient bon train sur l'avenir de Maradona en tant qu'entraîneur de l'équipe d'Argentine. Les récentes semaines après l'éviction de son équipe de la Coupe du Monde n'ont en effet pas manqué de rebondissements. Revenons en images sur les derniers événements précédent son départ.

Le 4 juillet, Maradona est très frustré de la lourde défaite de l'Argentine contre l'Allemagne 4-0 lors des quarts de finale de la Coupe du Monde. Il menace alors de quitter son poste d'entraîneur.

Le 5 juillet, il retourne à Buenos Aires, les fans l'attendent avec des banderoles "Reste, Maradona".

Le 6 juillet, la présidente de l'Argentine, Cristina Fernandez, lui demande de rester via un message vidéo.

Le 8 juillet, l'association argentine de football décide de prolonger le contrat de Maradona et le président de l'association, Julio Grondona, lui donne carte blanche dans son style de coaching.

Le 22 juillet, Maradona annonce qu'il prendra une décision sur son départ ou sur une éventuelle prolongation de contrat et reste confiant lors de sa rencontre avec Hugo Chavez, président du Venezuela.

Le 25 juillet, le président de l'association argentine de football, Julio Grondona, demande à Maradona de changer son staff mais ce dernier indique qu'il ne restera uniquement s'il peut choisir ses assistants. A cause d'un désaccord apparent avec l'AAF sur son staff, Maradona est évincé du poste d'entraîneur de l'équipe nationale, une position qu'il tenait depuis novembre 2008

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Asean devient le quatrième partenaire commercial de la Chine
Une Chinoise tuée dans la bousculade meurtrière en Allemagne
Les facteurs non économiques du taux élevé de la mortalité maternelle en Afrique
Sûre de son bon droit, la Chine doit insister pour que l'OMC prenne en compte ses réclamations
La Chine est-elle prête à devenir une grande puissance en matière d'investissement ?
Chine : éventuelle hausse des prix des céréales due à leurs achats par des capitaux étrangers
Comment durcir la puissance douce de la Chine ?