100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 28.07.2010 10h03
Au revoir, Maradona

Le 27 juillet (heure locale), la fédération argentine a annoncé que l'ancien sélectionneur de l'équipe d'Argentine lors de la Coupe du monde, Diego Maradona, quitterait son poste. Sergio Batista a été nommé successeur provisoire pour diriger le match amical entre les Albiceleste et l'Eire. La Fédération choisira le nouveau sélectioneur pour l'équipe nationale.

Après la défaite humiliante (0-4) en quarts de finale contre l'Allemagne lors du Mondial, les problèmes à propos de la tactique et du mauvais choix des joueurs ont provoqué de grandes disputes. Mais de nombreux joueurs argentins, par exemple Lionel Messi, ont souhaité que le « Dieu » prolonge son bail. La fédération a aussi déclaré qu'elle fournirait avec plaisir un contrat de 4 ans, garantissant que Maradona pourra aller au Brésil pour le prochain mondial comme sélectionneur.

Bien que la fédération ait exprimé son désir de coopération, Maradona insistait sur ses conditions. Lors d'un entretien "El Pibe de Oro" a déclaré qu'il voulait rester à condition qu'il possède totalement les droits de contrôle de l'équipe, y compris celui de la sélection des joueurs et des assistants.

Le président de la fédération, Juan Grondona, a été « choqué » par ces demandes. Lors d'une négociation organisée lundi, Grondona a exigé un renouvellement du staff de l'équipe, «Ils sont, y compris des chiropactrices et des médecins, très proches des joueurs, et pour cela il faut les changer. D'ailleurs les adjoints devront sortir, Hector Enrique reviendra à U15, et Alejandro Mancuso ne devra pas rester à son poste actuel. ».

Après avoir écouté les conditions du président de la fédération, Maradona était furieux, «Il n'y a plus nécessité d'entamer cette négociation. Vous ne me connaissez pas ? Si vous décidez de le faire, cherchez un autre Maradona demain ! ». En négligeant les efforts du président pour l'entretien, l'ancien sélectionneur a persisté dans son opinion, «Si vous voulez me chercher, j'espère que vous ne toucherez aucun de mes hommes, aucun. ». Puis il est sorti.

Maradona est entré en fonction le 28 octobre 2008, et pendant ces 21 mois, il a reçu des critiques ainsi que des louanges. Lors de la période la plus difficile pour l'équipe d'Argentine, il a pris la relève et a réussi à diriger cette équipe vers l'Afrique du Sud. Grondona a avoué que « Maradona a rejoint l'équipe nationale à la période la plus difficile, c'est très important. De plus, l'équipe a obtenu la 5e place en Afrique du Sud, ce résultat est meilleur que ceux lors des dernières Coupe du monde. Cela représente la valeur de Maradona. ».

La fédération est à la recherche d'un nouveau sélectionneur, et selon "Ole", Alejandro Sabella, entraîneur d'Estudiantes, équipe qui a remporté la dernière Copa Libertadores, est le favori. Cet ancien joueur de l'équipe nationale est équilibré, et sa tactique est toujours créée en fonction des particularités de l'équipe.

Des fans argentins ont encerclé la Fédération pour soutenir Maradona

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Asean devient le quatrième partenaire commercial de la Chine
Une Chinoise tuée dans la bousculade meurtrière en Allemagne
Les facteurs non économiques du taux élevé de la mortalité maternelle en Afrique
Sûre de son bon droit, la Chine doit insister pour que l'OMC prenne en compte ses réclamations
La Chine est-elle prête à devenir une grande puissance en matière d'investissement ?
Chine : éventuelle hausse des prix des céréales due à leurs achats par des capitaux étrangers
Comment durcir la puissance douce de la Chine ?