100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 22.07.2010 15h40
Fabregas aurait déjà accepté de mauvaise grâce de rester à Arsenal, d'après Daily Star

L'arrivée de Joe Cole à Liverpool est un peu inattendue pour les supporters d'Arsenal. Parce que le joueur était si proche d'Arsenal et des Tottenham Hotspurs. Mais il a finalement choisi Liverpool, il est difficile pour les supporters d'Arsenal de l'accepter immédiatement.

Joe Cole, âgé de 28 ans était supporter d'Arsenal lorsqu'il était petit. Il avait suggéré auparavant à Arsène Wenger son désir de le rejoindre. Si le transfert se réalisait, il pourrait jouer en Ligue des Champions cette saison. C'est sans aucun doute un avantage contre lequel Liverpool ne peut pas lutter. Cependant, en considérant le salaire du joueur, M. Wenger a choisi finalement de l'abandonner.

D'après le Daily Star, Si Arsène Wenger n'a pas recruté Joe Cole qui en effet intéressait assez Arsenal, c'est parce qu'il était sûr que Cecs Fabregas ne partirait pas. Cela a été confirmé le 20 juillet. D'après l'article, après que Sandro Rosell ait avoué l'échec du transfert de Fabregas, des hauts responsables de Barcelone ont reconnu encore une fois que le recrutement du joueur espagnol de 23 ans ne se réaliserait pas.

«C'est un sujet qui regarde le secrétariat technique. Tout est prêt, il faut seulement qu'Arsenal le vende, ce qui n'est pas le cas actuellement. Je ne sais pas si le président Rosell a prévu de voyager à Londres. Ce n'est pas un problème d'argent, c'est juste qu'Arsenal est réticent à le vendre », a déclaré le directeur du département du sport de Barcelone Javier Bordas. Le vice-président du club Josep Maria Bartomeu a aussi indiqué : « on a pris contacte avec Arsenal. Il y a des contacts entre nous. Mais il faut de bons contacts et nous prouver la sincérité en dissipant les rumeurs. On espère seulement qu'il peut vendre Cecs ».

D'après l'article, Cecs Fabregas a déjà accepté de mauvaise grâce de rester à Arsenal pour au moins une saison. Il est toujours un joueur très important dans le plan de M. Wenger. Malgré son mécontentement de ne pas pouvoir rejoindre Barcelone, le joueur ne se querellera pas avec son entraîneur. Parce qu'il sait bien qu'il n'aurait pas pu avoir de performances si brillantes aujourd'hui sans Wenger et que cela détruirait sa réputation devant le public. En plus, Barcelone n'a pas proposé une offre de plus de 40 millions de livres, c'est aussi une raison pour laquelle Arsenal ne l'a pas laissé partir.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le secteur de l'énergie en développement en Chine, selon un rapport
La Chine et la France comptent élargir leur coopération
L'unité et la solidarité vues à travers la Coupe du Monde
Nicolas Sarkozy se sert aussi du « microblog »
Pour que le football soit toujours exposé au soleil !
Quel genre d'esprit national faut-il à la Chine contemporaine ?
Respecter les règles du jeu de l'amour