100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 01.07.2010 15h36
Prolongation du mandat de l'UNDOF au plateau du Golan

Le Conseil de sécurité de l'ONU a voté à l'unanimité mercredi la prolongation de six mois du mandat de la Force des observateurs du désengagement de l'ONU (UNDOF), une mission de maintien de la paix sur le plateau du Golan.

Dans la résolution récemment adoptée, le Conseil de sécurité s'est mis d'accord pour renouveler le mandat de l'UNDOF, établie en mai 1974, à la suite de la Guerre des six jours en 1973, pour maintenir la trêve et superviser le désengagement des forces israéliennes et syriennes.

Le vote intervient après la soumission d'un rapport rédigé par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, au Conseil de sécurité, dans lequel il a indiqué que la situation au Moyen Orient est tendue et le restera, à moins qu'un accord global sur les problèmes régionaux ne soit conclu.

Claude Heller, l'ambassadeur du Mexique auprès de l'ONU et le président du Conseil de sécurité pour le mois de juin, a lu un communiqué lors d'un point de presse au nom des 15 pays membres du conseil, dans lequel le conseil a exprimé son soutien au secrétaire général.

Dans son rapport soumis au Conseil de sécurité, M. Ban a exhorté Israël et la Syrie à relancer les négociations de paix le plus tôt possible. Les négociations indirectes entre les deux partis, sous la tutelle de la Turquie, ont été suspendues en 2008.

L'UNDOF, forte de 1.043 hommes venant de six pays, est actuellement dirigée par le général philippin, Natalio Ecarma III.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Blatter s'excuse auprès de l'Angleterre et du Mexique et parle enfin de vidéo
Démission du président de la Fédération française de football
Combien de temps la Chine pourra-t-elle rester un pays compétitif?
Chine : flambée des recettes financières de l'Etat et c'est le moment de procéder à l'allègement fiscal
Chine : la disparité des revenus atteint le seuil critique, la réforme de la redistribution sociale progresse petit à petit
Les combines du marketing en ligne entament la confiance du public dans Internet
Sommet G20 à Toronto : faut-il secourir l'euro ou bien Obama ?