100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 29.06.2010 09h38
Le président de la FFF Jean-Pierre Escalettes démissionne

Jean-Pierre Escalettes, président de la FFF (Fédération française de football) a annoncé lundi qu'il assumait la responsabilité de la défaite de l'équipe de France lors de la Coupe du monde en Afrique du Sud. il présentera sa démission à la FFF un peu plus tard dans la semaine.

Les Bleus en Afrique du Sud se sont ridiculisés face au monde entier. Les troubles internes comme l'expulsion d'Anelka et la « grève » des joueurs ont beaucoup affaibli l'équipe, qui a été obligée de dire adieu aux pelouses sud-africaines avec un match nul et 2 matchs perdus. Le sélectionneur a aussi quitté son poste après le voyage en Afrique.

Mais l'affaire n'est pas terminée, même le président Sarkozy a requis une enquête approfondie sur les problèmes des Bleus. La FFF a réflechi sur ses actions, et son président a décidé de quitter ses fonctions. Cela dû directement à la Coupe du monde, qui a secoué le monde du foot de l'Hexagone.

La FFF a publié sur son site officiel cette nouvelle, Escalettes a déclaré qu'après un week-end de réflexion et en accord avec ses collaborateurs et ses proches, "J'assume avec lucidité ma part de responsabilité. Ma décision est essentiellement dictée par la volonté de préserver et de faciliter l'évolution d'une institution que je sers avec passion depuis plusieurs décennies".

Le 2 juillet, il donnera sa demande au commissaires et collaborera entièrement à l'enquête sur les scandales de l'équipe de France lors du Mondial. Mais avant cela il ne répondra à aucune question des médias.

M. Escalettes est entré en fonctions en février 2005, et a vu son mandat renouvelé en septembre 2008. Il a apporté une grande contribution pour que la France obtienne l'organisation de l'Euro 2016. En 2008, les Bleus ont été éliminés dès le 1re tour (un nul et 2 défaites) lors de l'Euro, Raymond Domenech a connu une crise de crédibilité, et c'est le président de la Fédération qui l'a alors beaucoup soutenu. Ce soutien s'est révélé inutile.

La démission de Jean-Pierre Escalettes est considérée comme une conclusion de la défaite des Bleus, et la reconstruction a commencé avec le nouveau sélectionneur Laurent Blanc. Une nouvelle époque va commencer pour l'équipe de France.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Lutte contre un incendie de forêt dans le nord de la Chine
Wen Jiabao félicite Gillard pour son accession au poste de PM d'Australie
Les combines du marketing en ligne entament la confiance du public dans Internet
Chine : la disparité des revenus atteint le seuil critique, la réforme de la redistribution sociale progresse petit à petit
Sommet G20 à Toronto : faut-il secourir l'euro ou bien Obama ?
C'est dans l'espoir de pouvoir s'enrichir par le travail que la société deviendra moins dure
« La Chine joue en solo », compliment fielleux des médias occidentaux