100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 25.06.2010 15h45
L'équipe ghanéenne devient le seul espoir de l'Afrique à la Coupe du Monde

Le soir du 23 juste avant le commencement de la rencontre Ghana – Allemagne, l'équipe algérienne, qui vient d'être battue à la dernière minute par l'équipe américaine sur le score de zéro à un, est devenue la quatrième équipe africaine à être éliminée et renvoyées chez elle. Bien que la Côte-d'Ivoire a encore un dernier match dans son groupe, mais tout le monde est conscient qu'il n'y a presque aucune chance pour les « Eléphants » d'être qualifiés pour le prochain tour.

Après leur défaite zéro à un face aux Allemands, les Ghanéens, le visage sérieux et crispé, attendaient l'annonce du résultat d'une autre rencontre qui décidera de leur sort. Trois minutes après, on voir leur visage se détendre et le sourire revenir sur leur visage : dans un autre match du groupe D, les Australiens ont battu les Slovènes, ce qui permet ainsi aux Ghanéens, en tant que deuxièmes de leur groupe, d'accéder au tour suivant et de figurer parmi les seize équipes qualifiées et le Ghana est devenu ainsi le seul espoir de l'Afrique dans la présente Coupe du monde de Football.

C'est la deuxième fois consécutive que l'équipe ghanéenne réussit à figurer parmi les seize plus fortes équipes de la Coupe mondiale. Auparavant, il y a eu seulement l'équipe nigériane qui a réussi le même exploit en 1994 et en 1998. Ainsi, cette équipe de football de l'Afrique occidentale devient le représentant du football africain.

La promotion de l'équipe ghanéenne continue la tradition qui fait que depuis la Coupe du monde 1986, il y a eu toujours à chaque Coupe une équipe africaine qui réussit à se faufiler parmi les seize plus fortes équipes. Lors des éliminatoires, les Ghanéens disputeront avec les Américains. Lors de la Coupe du monde 2006, l'équipe ghanéenne a réussi à se faire qualifier en battant l'équipe américaine sur le score de Deux à un au match de leur groupe.

Lors des éliminatoires, quel que soit le chemin parcouru par les Black Stars du Ghana, ils auront quand même une nouvelle responsabilité à assumer. Comme l'a dit le sélectionneur ghanéen, Milovan Rajevac : « Nous n'avons pas le temps de fêter notre qualification. Notre prochaine rencontre s'approche très vite et nous devons faire de notre mieux pour être préparés à battre nos autres adversaires. Notre équipe est la seule qui reste de toute l'Afrique, c'est pourquoi il est de notre devoir de combattre pour la dignité des équipes africaines de football ! »

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao félicite Gillard pour son accession au poste de PM d'Australie
La Chine dispensera des tarifs douaniers pour importations en provence de 33 pays les moins développés du monde
Les combines du marketing en ligne entament la confiance du public dans Internet
Chine : la disparité des revenus atteint le seuil critique, la réforme de la redistribution sociale progresse petit à petit
Sommet G20 à Toronto : faut-il secourir l'euro ou bien Obama ?
C'est dans l'espoir de pouvoir s'enrichir par le travail que la société deviendra moins dure
« La Chine joue en solo », compliment fielleux des médias occidentaux