100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 25.06.2010 13h32
Del Bosque reste calme avant le match de vie ou de mort : je n'ai jamais pensé que l'Espagne puisse être éliminée

Ayant perdu le premier match contre la Suisse par 0 :1, et vaincu le Honduras lors de son deuxième match par 2 :0, le favori de la Coupe du monde, l'Espagne, a connu récemment des jours difficiles, car il lui faut vaincre le Chili, qui est classé premier dans leur groupe, pour être finalement qualifiée.

Récemment, en lisant les articles de la presse espagnole sur ce match de vie ou de mort, on voit souvent les phrases comme : « on a une moitié de possibilités de partir». « Peut-être que Del Bosque ne pourra plus s'asseoir sur les sièges rouges de la Coupe du monde (car la plupart des sièges pour les entraîneurs en match sont rouges) ». Ces propos ont fâché le sélectionneur Del Bosque : « Il y a toujours des gens qui disent ça, j'en suis très furieux. Je peux vous rassurer à haute voix : c'est un mensonge. »

Del Bosque a lancé ces propos lors d'un entretien accordé hier, à environ 30 heures du dernier match de poule entre l'Espagne et le Chili. Selon Del Bosque : « Je n'ai jamais pensé que l'Espagne ne puisse pas être qualifiée pour la finale. C'est absolument impossible. Mais il y a quand même pas mal de gens qui cancanent. Cela va perturber notre préparation. Je ne veux pas que mes hommes montent sur le terrain de sport avec une humeur agitée et inquiète. Ce que je voudrais faire savoir à tout le monde, c'est que je suis très calme maintenant, même relâché. Mon humeur et mon état sont meilleurs que jamais. Je ne me soucie que de mon équipe et du match à venir. Je ne vais pas, et je ne permets pas que les rumeurs perturbent mon humeur et la préparation de l'équipe. » En disant tout cela, Del Bosque n'est sans doute pas sincère dans ses paroles, étant en train de faire part de ses doléance par ces propos. Il est impossible que son humeur ne soit pas perturbée par ces rumeurs.

Cela a été prouvé par Iniesta. Lors d'un entretien, ce dernier a dit : « On a fait une erreur, c'est que depuis le plus début, on s'est comportés en champions d'Europe. On a cru que la qualification serait très simple et facile pour nous. On a mis trop de temps pour se rappeler des honneurs qu'on avait remportés avant… » Il est bien temps pour les Espagnols de se rendre compte de leurs erreurs. « Il nous faut absolument battre le Chili. Je suis convaincu que lors de ce match, notre esprit d'équipe et de coopération reviendra. Je suis convaincu que nous allons remporter cette victoire, sans compter que nous avons un grand sélectionneur. Il arrangera bien le match… »

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine dispensera des tarifs douaniers pour importations en provence de 33 pays les moins développés du monde
Mondial-2010: Afrique du Sud bat France 2 à 1, les 2 équipes éliminées
Chine : la disparité des revenus atteint le seuil critique, la réforme de la redistribution sociale progresse petit à petit
Sommet G20 à Toronto : faut-il secourir l'euro ou bien Obama ?
C'est dans l'espoir de pouvoir s'enrichir par le travail que la société deviendra moins dure
« La Chine joue en solo », compliment fielleux des médias occidentaux
Ce coup de feu tiré à Belleville sera-t-il le dernier pour préserver les droits et intérêts de la communauté chinoise en France ?