100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 24.06.2010 14h00
Malouda : J'ai participé à l'organisation du boycott de l' entraînement

Après avoir terminé leur voyage en Afrique du Sud avec un nul et deux défaites, l'équipe de France devient la cible de toutes les attaques des médias et du public. Les gens devinent confusément la vérité sur l'affaire d'Anelka et le comploteur en coulisse. Le 23 juin, Florent Malouda, auteur du seul but de la France lors de ce Mondial a confié à un média les détails sur le boycott de l'entraînement et a fait des excuses à tous les Français.

Le milieu de terrain français a avoué lors d'une interview avec le quotidien Le Parisien que l'élimination de la France lors de la phase des poules était un résultat catastrophique vu sous l'angle du sport. En plus, cela était aussi inacceptable sur le plan des sentiments. D'après lui, il n'y a pas de voyous dans ce groupe. Ce sont des joueurs qui ont été mis sous tension et qui ont réagi.. Il a aussi fait des excuses au public français.

Interrogé au sujet des détails du boycott de l'entraînement, Malouda a indiqué que tous les joueurs y ont participé mais qu'il n'en était pas « fier ». A ce moment là, quelques joueurs, et moi aussi, ont décidé de passer à l'action pour faire part de nos idées. On ne voulait blesser personne et on ne souhaitait pas non plus souiller le maillot de la sélection. Mais les fait se sont développés contre de notre volonté. On s'excuse auprès des supporters français au nom de tous les joueurs. Nos actions sont vraiment excessives et on n'a pas pris notre image en considération ".

Il a admis que le boycott était destiné à protester contre la décision de FFF d'exclure Anelka. " On a eu l'impression qu'on déplaçait la responsabilité d'un échec sur lui. Les mots qui lui sont attribués sont faux. Ce n'est pas ce qu'il a dit. On voulait le soutenir mais on a choisi une fausse occasion. Le malentendu s'est causé ainsi ".

En parlant de la raison des défaites, Malouda a dit : " La sélection n'a pas montré sa vraie puissance. On était trop tendu, on manquait de confiance, et on sentaient qu'il y avait des difficultés partout. Et l'Afrique du Sud a adopté une tactique plus positive ".

Malgré le coup dur qu'il subit, Malouda ne veut pas reculer, " N'importe quelle difficulté que je rencontre, je continuerai en sélection. J'admets que j'ai fait des fautes, je souhaite pouvoir expier mon crime. A vrai dire, je suis très triste. Ce mondial restera à jamais gravé dans ma mémoire. Mais on doit se ranimer. On a la responsabilité de reconstruire ce qu'on a détruit. Il faut changer beaucoup de choses et les régler en interne par un dialogue avec l'entraîneur qui arrive. Il faut plus d'échanges ".

Au revoir, l'Afrique du Sud

Coupe du Monde 2010

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Ouverture à Guangzhou d'un forum économique entre les deux rives du détroit de Taiwan
Le président du Parlement chinois et le président du Sénat français s'engagent à renforcer les échanges parlementaires
Respecter les règles du jeu de l'amour
Réajustement du centre de gravité du développement économique mondial
Qui de la Chine ou de l'Inde vieillit le mieux ?
Le Japon devrait payer la Chine de retour
Regardez la Chine de manière objective !