100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 22.06.2010 15h14
Mondial : La philosophie du football de l'équipe de l'Espagne n'a jamais changé

Le style, c'est le mot le plus répété ces derniers jours par l'équipe nationale d'Espagne. Suite à l'échec contre la Suisse, la philosophie d'attaque de l'Espagne a été mise en doute. Cependant, le plus heureux, c'est que la presse espagnole et les membres de l'équipe espagnole y ont toujours cru. Selon le journal « AS », l'Espagne a été avertie suite au match contre la Suisse. Bien que l'Espagne ait subi un échec, les joueurs avaient fait leurs preuves et ils n'auraient pas dû être mis en doute.

Les joueurs sont toujours confiants. Selon eux, ils ne vont pas renoncer à leur style suite à un échec. « Bien qu'on ait été battus, on a notre propre style. On était le maître des matchs. » a dit Xavi Hernandez. Point de vue partagé par Ramos : « Je crois que les supporters de notre pays doivent aussi être fiers de nous, car nous avons un style à nous et nous y sommes fidèles. » Le gourou du Barça, Cruijff, est toujours convaincu que l'Espagne est le grand favori de la Coupe du monde. Selon lui, l'Espagne a utilisé la « mode du Barça ». Si l'équipe garde son style, elle ira loin lors de la Coupe du monde.
En participant à la Coupe du monde, l'Espagne a un seul rêve : remporter la victoire finale en Coupe du monde. Lors du match contre le Honduras, l'Espagne est restée fidèle à son style. Y croire, c'était ça qui était le plus important.

Selon les commentaires de la presse espagnole, l'équipe nationale de l'Espagne ne renonce jamais. Ils ont encore une fois montré aux gens que personne ne pourra les séparer de leur attaque sur leur chemin. Selon Hierro, cadre supérieur de la Fédération espagnole de football, après avoir vaincu le Honduras par 2-0, l'Espagne a retrouvé son style et elle-même. En réalité, l'Espagne ne renonce jamais à son style. La raison selon laquelle elle a été battue par la Suisse, c'est que les joueurs n'ont pas eu de performances satisfaisantes sur quelques points.

« L'Espagne possède des joueurs excellents et importants dans chaque position. Même sans Iniesta, l'Espagne peut toujours maintenir sa philosophie et son style de football ». Le sélectionneur du Honduras a gardé une très profonde impression sur le style de l'Espagne après le match. L'Espagne a remporté la victoire en défendant son style et del Bosque n'a pas demandé à ses joueurs de changer leur philosophie du football. Heureusement, l'équipe est vite sortie de la crise et a retrouvé les buts et la victoire. Ainsi, qui peut dire que la persistance n'est pas une arme magique de la victoire dans notre vie ?

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine/France : renforcement de la coopération parlementaire
La Chine formule quatre «espoirs» pour le Sommet du G20 de Toronto
« La Chine joue en solo », compliment fielleux des médias occidentaux
Ce coup de feu tiré à Belleville sera-t-il le dernier pour préserver les droits et intérêts de la communauté chinoise en France ?
A la découverte de la Ville du Futur : Les 3 notes de l'Exposition Universelle
Parlons un peu de l'idée « l'économie chinoise, la seule à être prospère parmi tant d'autres »
Les multinationales doivent respecter les lois chinoises