100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 18.06.2010 10h48
Un coup du chapeau d'Higuain assure une victoire confortable à l'Argentine par 4-1
L'Argentin Gonzalo Higuain (D) reprend la balle pour marquer le but, lors du match du Groupe B contre la Corée du Sud au stade Soccer City, à Johannesbourg le 17 juin 2010.

Gonzalo Higuain a été l'auteur du premier coup du chapeau de cette Coupe du monde, permettant à l'Argentine de faire un pas décisif vers le deuxième tour après avoir balayé la Corée du Sud dans leur deuxième match du Groupe B jeudi à Soccer City.

La confiance de Maradona s'est trouvée confortée dès la 17e minute quand Park Chu-young a marqué contre son camp. L'Argentine a doublé la mise 16 minutes plus tard avec une reprise de la tête d'Higuain qui avait débordé la défense sud-coréenne. Le même Higuain a porté le score à 3-1 à la 76e minute en reprenant un tir de Messi qui avait été repoussé par le poteau, avant de faire le coup du chapeau quatre minutes plus tard en reprenant le ballon une nouvelle fois de la tête.

Entre-temps, la Corée du sud s'était rapprochée de son adversaire à la fin de la première mi-temps quand, le défenseur argentin Martin Demichelis ayant manqué un contrôle facile, Lee Chung-yong a surgi dans son dos pour fusiller Sergio Romero.

Ce résultat permet à l'Argentine de prendre largement la tête de son groupe avec six points en deux matches, suivie par la Corée du Sud et la Grèce avec trois points chacune.

Dans l'autre rencontre du groupe entre le Nigeria et la Grèce à Bloemfontein, ce sont les Hellènes qui ont pris le dessus par 2-1, ce qui élimine quasiment les Super Eagles nigerians.

L'Argentine a joué un des meilleurs jeux d'approche vus jusque là dans le tournoi, et Messi, Meilleur Joueur du Monde de l'année, Carlos Tevez et Angel di Maria se sont montrés brillants en attaque.

Messi a d'ailleurs été bien près de marquer le plus beau but de la compétition quand, après un échange de passes avec Tevez, il a passé en revue trois défenseurs sud-coréens avant que son tir lobé au dessus du gardien Jung Sung-ryong ait frôlé le poteau.

Tevez, Messi et Higuain ont entamé par la suite la seconde mi-temps par une belle combinaison avant que le tir du dernier ne soit intercepté par Jung.

Le but coréen lors des arrêts de jeu de la première mi-temps avait donné un coup de fouet au moral des Sud-coréens, mais alors qu'ils jouaient beaucoup mieux et auraient même pu égaliser avec Yeom Ki-hun juste avant l'heure de jeu, les Argentins n'ont jamais perdu le contrôle de la partie et ont terminé faciles vainqueurs.

[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Quatorze disparus suite à un effondrement de maisons dans le Guangxi
Les commandes de la partie continentale absorbent les stocks de fruits excédentaires de Taiwan
Les multinationales doivent respecter les lois chinoises
Que Dieu protège et sauve l'Afrique !
Pas d'« atterrissage économique brutal » pour la Chine
La France déploie de grands efforts pour construire des « pôles de compétitivité »
La maitrise de soi devant l'affront et l'offense est une qualité que la Chine doit être pourvue pour pouvoir s'intégrer dans le monde