100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 12.06.2010 15h08
Sans Zidane, la France est-elle devenue une équipe au deuxième rang ?

Dès que Zidane a quitté le Stade olympique de Berlin d'une façon regrettable le 9 juillet 2006, l'équipe de France est entrée dans une période après-Zidane. Suite à l'échec à l'Euro 2008, on ne trouve aucun signe de la renaissance des Bleus même lors de leur premier match de la Coupe du monde. En tant que deuxième de la Coupe du monde 2006, cette équipe sans Zidane, pourra-t-elle aller loin en Afrique du sud ?

La dernière victoire de la France lors du premier match en Coupe du monde remonte à 1998 dans son pays natal. Et son adversaire était justement l'hôte de cette édition, l'Afrique du Sud. Puis les Bleus ont été battus par les Sénégalais en 2002 et ont fait un match nul contre les Suisses en 2006.

En 2006, lors du match contre la Suisse, Zidane était le seul joueur français qui était en bon état. Henry et Vieira n'avaient pas montré leur comportement habituel Alors âgé de 34 ans, Zidane n'a pas pu renverser le résultat. Mais il tenait encore le rôle indispensable de l'équipe. Bien qu'il ait quitté d'une façon tragique la finale, on peut toujours voir son importance dans l'équipe.

En 2008, la France a été éliminée avec un nul et deux défaites en marquant seulement un but. Lors du premier match, contre toute attente, Domenech a utilisé Makelele en tant qu'organisateur de l'attaque. On peut imaginer la perplexité de la situation. Après deux ans passés, Yoann Gourcuff est considéré comme le nouveau Zidane. Mais le joueur de 23 ans n'a pas montré un comportement excellent tel qu'il le présente en club. Un seul but en 21 matchs, peut-on s'attendre à ce qu'il brise l'impasse actuelle ?

En plus de Gourcuff, Ribéry est un autre joueur qui a très souvent été comparé à Zidane. Mais à cause de blessures et du scandale, les supporters pensent qu'il ne pourra pas avoir une bonne influence sur l'équipe, cela même avant l'ouverture de la Coupe du monde. Lors du match contre l'Uruguay, sauf quelques percées réalisées au début du match, il a été arrêté la plupart du temps par ses adversaires. Avec une perte de force physique et de confiance, le joueur n'a pas du tout la vigueur et la forme que Zidane avait montré au moment décisif en sauvant toute l'équipe. .

Evidemment, ce 0-0 n'est pas satisfaisant. Mais le plus terrible, c'est que la France manque ou n'a pas pu créer un joueur clé. Deux matches nuls signifient que les quatre équipes du groupe A restent sur la même ligne de départ. Qui pourra renverser la situation lors des deux prochains matchs, c'est un problème important. Le départ de Domenech est sûr, mais qu'importe qui deviendra le successeur, la France aura du mal à retrouver les scènes de 1998 avant d'avoir trouvé une tactique convenable.

[1] [2] [3]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les présidents chinois et russe discutent de l'approfondissement de la coopération
Le président chinois en Ouzbékistan pour une visite d'Etat et le sommet de l'OCS
Que Dieu protège et sauve l'Afrique !
Pas d'« atterrissage économique brutal » pour la Chine
La France déploie de grands efforts pour construire des « pôles de compétitivité »
La maitrise de soi devant l'affront et l'offense est une qualité que la Chine doit être pourvue pour pouvoir s'intégrer dans le monde
Quelles sont les répercussions sur la Chine de la crise de dettes en Europe ?