100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 11.06.2010 16h42
Mondial 2010 : La présence de C. Ronaldo lors d'un match de préparation attire 30 000 supporters

Le 8 juin dans l'après-midi (heure de l'Afrique du Sud), un match de préparation a eu lieu entre le Portugal et le Mozambique à Johannesbourg, en Afrique du Sud. Si on dit qu'un simple match de préparation a attiré quelque 30 000 supporters, c'est parce que dans la formation du Portugal on trouve la star de football la plus populaire du monde, C. Ronaldo.

10 minutes de présence, 11 holas

Bien qu'il s'agisse d'un simple match de préparation, une demi-heure avant le match, le stade était déjà bondé de supporters. Ces derniers ont poussé des acclamations lorsque C. Ronaldo courait avant le match sur le terrain de sport pour s'échauffer. Il semble que seuls C. Ronaldo et Messi puissent recevoir ce traitement particulier dans le monde actuel du football. Le plus regrettable, c'est que pour éviter la blessure de C. Ronaldo dans les matches, le sélectionneur portugais Queiroz n'a pas fait jouer C.Ronaldo dès le début du match.

L'apogée du match a débuté en deuxième mi-temps, à la 52e minute du match, comme Queiroz a décidé de faire jouer C.Ronaldo alors que le Portugal devançait son adversaire par 1 : 0. Les supporters ont poussé des acclamations chaleureuses lors de l'apparition de C. Ronaldo sur le terrain. A la 63e minute, quand il a remplacé le capitaine Simao, les acclamations des supporters ont connu leur apogée.

C. Ronaldo n'a pas déçu ses supporters, car pendant les 30 minutes où il a été présent, l'équipe du Portugal a marqué deux buts de suite sous sa houlette et a enfin battu son adversaire par 3 :0. D'après les observations des journalistes, les supporters portugais ont fait au total 11 holas pendant les 10 minutes après l'entrée de C. Ronaldo. Ce dernier a vraiment un charme extraordinaire.

La chance

Le Mozambique ménage ses adversaires

Même avant l'ouverture de la Coupe du monde plusieurs supers stars ont été blessées, dont Ballack, Ferdinand, Drogba et Robben. C'est pourquoi la santé et la sécurité des autres joueurs sont devenues le centre d'intérêt de chaque équipe. Les supporters étaient à la fois surpris et inquiets de la présence de C. Ronaldo. Leur chance, c'est qu'ils ont pu admirer C. Ronaldo avant la Coupe du monde, alors que le souci, c'est qu'ils ont craint que le joueur portugais ne soit blessé lors des matchs.

Heureusement, le Mozambique a bien compris cela. Après la présence de C. Ronaldo, chaque fois qu'il a touché le ballon, les autres joueurs autour de lui ont ralenti leurs pas pour ne pas blesser cette super star. Un chauffeur qui a assisté au match ensemble avec les journalistes a plaisanté : tous les membres de l'équipe de Mozambique ne valent même pas une jambe de C.Ronaldo. Cela n'est pas exagéré. A l'approche de la Coupe du monde, si quelqu'un blessait C.Ronaldo à ce moment, il deviendrait non seulement l'ennemi de l'équipe de Portugal, mais aussi l'ennemi public des supporters du monde entier.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les présidents chinois et russe discutent de l'approfondissement de la coopération
Le président chinois en Ouzbékistan pour une visite d'Etat et le sommet de l'OCS
La France déploie de grands efforts pour construire des « pôles de compétitivité »
La maitrise de soi devant l'affront et l'offense est une qualité que la Chine doit être pourvue pour pouvoir s'intégrer dans le monde
Quelles sont les répercussions sur la Chine de la crise de dettes en Europe ?
La France va peut-être renoncer à l'ère du bien-être élevé
Ne ternissez pas la réputation du Wushu chinois !