100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 05.05.2010 15h41
René Adler dit au revoir à la Coupe du monde à cause de la fracture d'une côte

Suite à une fracture d'une côte, René Adler, le gardien de but N.1 de l'équipe nationale de l'Allemagne va dire au revoir à la Coupe du monde 2010.

Le 4 mai, René Adler, qui joue pour le club du Bayer Leverkusen, a informé l'entraîneur en chef, Joachim Loew, de cette mauvaise nouvelle via le téléphone. « C'est la décision la plus dure que j'ai prise de toute ma vie. » a dit Adler.

Adler a été blessé lors du match contre le Stuttgart le 17 avril. Sa blessure a gravement influencé l'entraînement quotidien et la participation aux matchs du joueur allemand.

« Il faut choisir le gardien de but qui se trouve dans le meilleur état pour la Coupe du monde, qui est si importante. » a dit Adler. En suivant les conseils du docteur, Adler a décidé de subir une opération.

Loew, entraîneur en chef de l'équipe nationale de l'Allemagne, a déclaré regrettable d'avoir appris cette nouvelle. Selon lui, les entraîneurs de l'équipe nationale vont choisir le plus vite possible un gardien de but pour la Coupe du monde, et le 6 mai, la liste des joueurs participant à la Coupe du monde de l'Afrique du Sud sera dévoilée à Stuttgart.

En plus d'Adler, Loew a dû également abandonner Simon Rolfes. Ce dernier, qui a été présent pendant 21 fois en représentant l'équipe nationale, a subi une opération du genou droit en janvier. Selon l'actuel plan de rétablissement après l'opération, il ne pourra certainement pas participer à la Coupe du monde en Afrique du Sud.

A un mois de la Coupe du monde 2010, les blessures des joueurs donnent sans doute des ennuis à l'Allemagne. « J'espère que l'entraîneur en chef et son équipe n'entendront plus de mauvaises informations comme ça pendant la période préparatoire de la Coupe du monde. » a dit avec regret Theo Zwanziger, président de la fédération allemande de football.

- La Coupe du monde 2010

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois encourage les étudiants à contribuer à la modernisation
La Chine va augmenter le taux de réserves obligatoires
Pourquoi les nouveaux riches de Chine sont aussi détestables
John Hennessy : il faut à la Chine au moins vingt ans pour pouvoir établir des universités de classe mondiale
Pour que notre monde devienne meilleur (éditorial)
De précieux hôtes venus d'Europe
Il faut considérer avec sérénité la deuxième visite d'Etat en Chine du Président français