100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 28.04.2010 14h29
La Coupe du monde en Afrique du Sud pourra raffermir la confiance du peuple africain

A l'approche du Mondial, Issa Hayatou, président de la CAF, a déclaré le 27 avril à Johannesburg que la Coupe du monde aurait lieu pour la première fois dans un pays africain depuis la fondation de la FIFA. Organiser une Coupe du monde sur ce continent pourra réaliser le rêve de l’Afrique, et de plus, doubler le sentiment de fierté du peuple africain.

Selon Hayatou, depuis 1904, l'année où la FIFA a été fondée à Paris, les pays africains ont rarement marqué l'histoire du foot, et aucun pays africain n'a remporté la Coupe du monde. « En tant que compétition qui attire l'attention mondiale et un sport auquel tout le monde peut participer, le foot doit être plus proche du peuple africain ».

« Pour les africains dont la vie est relativement médiocre, ils sont fiers de la coupe du monde en Afrique du Sud, » a déclaré Danny Jordan, responsable du comité local de l'organisation de la Coupe du monde 2010 de football, qui a souhaité que les Africains puissent bien profiter de la richesse de cette occasion afin de trouver de l'espoir dans le football pour leur vie.

Selon certaines analyses, le Continent africain, surtout les pays au sud du désert du Sahara est une des régions les plus pauvres et les plus sous-développées du monde. L'Afrique du Sud, premier pays africain à organiser la Coupe du monde pourra montrer aussi une nouvelle Afrique et soulager le pessimisme du peuple africain.

Parmi les 32 équipes participantes, 6 viennent d'Afrique : l'Algérie, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Nigéria et le pays hôte, qui s'efforce d'accomplir les tâches dans toutes les domaines, y compris la construction des infrastructures, la normalisation de la circulation, le renforcement de la sécurité publique, la rénovation des stades, la transformation des hôtels et des restaurants et la défense de la stabilité et du développement.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
la ligne ferroviaire à grande vitesse Fujian-Xiamen
Séisme au Qinghai : le bilan s'alourdit à 2 220 morts
L'augmentation du droit de vote de la Chine à la BM revêt plutôt une importance symbolique
Serait-il trop tard pour s'implanter sur le marché chinois?
Séisme à Yushu : la presse occidentale s'intéresse tout particulièrement aux relations entre Tibétains et Hans dans la région sinistrée
L'heure est venue pour une nouvelle approche de la stabilité sociale
Séisme à Yushu : trois grandes difficultés à surmonter pour pouvoir vaincre le catastrophe