Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 23.11.2009 09h00
L'Afrique du Sud lutte contre le commerce sexuel avant la Coupe du monde 2010

L'organisation contre le crime sud-africaine Crime Line a intensifié la lutte contre le commerce sexuel connu sous le nom de "trafic humain", alors que le pays s'apprête à accueillir la Coupe du monde FIFA 2010.

"2010 frappant à nos portes, nous devons mettre fin aux maltraitances perpétrées contre les femmes et les enfants", a déclaré le directeur de Crime Line, Yusuf Abramjee, dimanche à Johannesburg.

Crime Line est un service basé sur les tuyaux fournis anonymement par la population à la police via un les messages textes sur les téléphones portables.

L'augmentation anticipée du trafic humain pendant la Coupe du monde de la FIFA 2010 a incité les organisations non- gouvernementales et la police à prendre des mesures de prévention.

M. Abramjee a indiqué que l'attention particulière portée par Crime Line sur le trafic humain pendant les deux prochaines semaines coïncidera avec la campagne annuelle de 16 jours contre les maltraitances perpétrées à l'encontre des femmes et des enfants, qui commence le 25 novembre et qui durera jusqu'au 10 décembre.

"Le thème de cette campagne est : +Ne fuyez pas, Agissez contre les maltraitances+", a indiqué M. Abramjee.

"Nous encourageons la population à continuer à procurer des informations générales, mais nous zoomons sur le trafic humain pendant les deux prochaines semaines. Ce n'est un secret pour personne que le trafic humain augmente aux alentours des grands événements. Et nous avons la FIFA 2010 qui approche".

Le ministre de la Police Nathi Mthethwa a déclaré le 19 novembre : "Nous devons renforcer le partenariat entre la police, la population et les médias. L'initiative de Crime Line est un bon exemple de la manière – si nous travaillons tous ensemble – dont nous pouvons gagner".

"Depuis le lancement de Crime Line en juin 2007, 853 criminels présumés ont été arrêtés et des biens volés, de la drogue et des marchandises de contrefaçon d'une valeur de 32,1 millions de rands ont été saisis par les services de police sud-africains.

Coupe du monde de football Afrique du Sud 2010

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?