100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 17.11.2009 11h16
La FIFA signe un accord avec la CCTV

La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a signé un accord historique avec la Télévision centrale chinoise (CCTV) la semaine dernière, autorisant le diffuseur et son site internet de retransmettre les matchs de la FIFA d'ici 2014, avec notamment les Coupes du Monde de football de 2010 et 2014.

"La FIFA est heureuse d'avoir conclu cet accord important avec la CCTV," a déclaré le secrétaire général de la FIFA Jérôme Valcke après l'annonce de la signature du contrat jeudi à Beijing. "Nous pensons que c'est le début d'une coopération à long terme qui aidera à renforcer la position du football en Chine et le rendre encore plus populaire."

Le contrat prévoit que les compétitions du sport le plus populaire du monde, sera diffusé dans tout le pays.

"Je pense que cet accord est un grand cadeau pour les fans chinois de football", a déclaré lors de la cérémonie de signature le rédacteur en chef adjoint de la CCTV Li Ting.

"Depuis la diffusion du premier match de la Coupe du Monde de la FIFA en 1978, la CCTV a bénéficié de plus de 30 années de coopération constructive avec la FIFA et je crois que ce partenariat permettra d'améliorer encore plus à long terme la qualité de retransmission des matchs de football par la CCTV."

Selon Li, le seul match retransmis était celui entre la Chine et le Brésil pendant la Coupe du monde 2002, et il a attiré près de 300 millions de téléspectateurs chinois.

Outre les Coupes du Monde de la FIFA, la CCTV va également retransmettre d'autres événements et des compétitions telles que la Coupe du Monde Féminine de la FIFA et la Coupe du Monde jeunesse.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois appelle à la réforme de l'APEC pour renforcer l'efficacité de la coopération
La réévaluation du Renminbi pourrait peut-être empêcher le redressement de l'économie mondial
Un heureux présage pour le développement des relations sino-américaines
Présence de la Chine en Afrique : inquiétude pour l'Occident et espérance pour les pays africains
France : réchauffement timide de l'industrie, mais beaucoup de soucis encore
Les répercussions de l'affaire Jean Sarkozy
L'Occident n'est pas qualifié pour demander à l'Afrique de se méfier de la Chine