100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 13.11.2009 09h06
Agression contre l'équipe algérienne de football : les blessures des joueurs "sans gravité"

Les blessures occasionnées jeudi par des supporters égyptiens aux joueurs de l'équipe nationale de football d'Algérie sont "sans gravité", rapporte l'agence de presse alégirenne APS en citant des sources proches de la délégation algérienne en Egypte.

Les joueurs touchés devront cependant subir d'autres examens afin de s'assurer que leurs blessures sont sans gravité, selon les mêmes sources.

Le bus qui transportait les membres de l'équipe nationale algérienne de l'aéroport à leur lieu d'hébergement a été agressé par des supporters égyptiens et les joueurs algériens Saifi, Halliche, Lemouchia et Chaouchi ont été blessés.

Les autorités algériennes ont exprimé leur "consternation" suite à ce grave incident.

Par ailleurs, le ministre algérien de la Jeunesse et des Sports, Hachemi Djiar, a déclaré que le moral des joueurs de la sélection nationale est "au beau fixe".

L'équipe nationale de football d'Algérie se trouve en Egypte pour son match face à l'Egypte le 14 novembre au Caire pour le compte de la 6ème et dernière journée des qualifications jumelées de la Coupe du Monde et Coupe d'Afrique des nations 2010.

Source: xinhua

Commentaire
j"éspére qu"on va éliminer l"égypte de la can20010 et leurs donner une l...
bravo mais comment on va celebre vive l"algerie vive notre forte equipe j"espere...
1 2 3 vive l ALGERIEEEEEEEEEEEE
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un vice-PM chinois appelle au renforcement des relations économiques avec la Suisse
La Chine a construit son plus grand surperpétrolier
Les récentes remarques venant des Etats-Unis nuisent aux relations sino-américaines
« La liberté sur internet » et la diplomatie « Smart power »
Secours à Haïti sinistré : la Chine la plus rapide, les Etats-Unis les plus fortes et la France la plus nombreuse
Les menaces de retrait de Google, une simple tactique commerciale
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?