100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 05.11.2009 16h52
Ligue des champions : quatrième journée de compétition

On passe au sport avec du football et la quatrième journée de ligue des champions, qui avait lieu dans les plus grands stades européens. Les ténors ont souffert, la qualification n'est pas encore assurée pour la plupart des prétendants à la coupe aux grandes oreilles.
Dans le match opposant l'Inter de Milan au Dynamo de Kiev, Andriy Shevchenko était opposé à son ancien entraîneur de Chelsea Jose Mourinho, semble largement entamer les espoirs du champion d'Italie d'accèder aux huitièmes de finale avec ce but à la vingtième minute de jeu.

Mais Diego Milito égalise pour les Milanais à quatre minutes de la pause redonnant l'espoir aux intéristes.
C'est enfin Wesley Sneijder qui offre le but de la victoire à la 89e. Un succès qui permet à l'Inter de prendre la première place du groupe F.
Dans l'autre match du groupe F, les joueurs du FC Barcelone n'ont pas pu faire autre chose qu'un score nul et vierge face aux Russes du Rubin Kazan.
Dans le groupe E, les chances de qualification de Liverpool paraîssent grandement entamées suite au match nul concédé sur terrain lyonnais. Ryan Babel semble avoir fait l'essentiel en marquant à 7 minutes de la fin, mais dans les dernières actions de jeu, l'attaquant argentin de l'OL, Lisandro Lopez égalise pour le plus grand plaisir du stade Gerland : ce nul est synonyme de qualification parmi les 16 meilleurs clubs européens.
Toujours dans le groupe E, les Italiens de la Fiorentina semblent les mieux placés pour rejoindre Lyon en huitième à la faveur de leur victoire 5-2 à domicile contre Debrecen.
Adrian Mutu ouvre le score à la 14e, Gergely Rudolf égalise à la 38e.

De retour des vestiaires Dario Dainelli donne l'avantage aux Florentins. Un avantage affirmé par Ricardo Montolivo.

Marco Marchionni éteint tous les espoirs hongrois.

Ces derniers parviennent tout de même à limiter l'hémorragie. Score final 5-2.
Nous passons au match Arsenal Alkmaar : Fabregas ouvre la marque dans la première demi-heure. Samir Nasri double la mise peu avant la mi-temps.
Febregas s'offre un doublé d'un geste technique remarquable pour le 3-0.

Abou Diaby vient enfin parachever la victoire des Gunners 4-0.

Le Standard de Liège reste dans la course grâce à sa victoire 2-0 sur l'Olympiakos. Deludonne Mbokani puis Milan Jovanovic sont les principaux artisans de cette victoire belge.

Le FC Séville, opposé à Stuttgart n'a pu faire mieux que de partager les points sur son terrain, un but partout.

Même score de parité entre les Ecossais du Glasgow Rangers et les Roumains de Unirea Urziceni.

[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7]

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Mattias Ekstrom remporte la Course des Champions
Grippe A/H1N1: décès d'un Russe à Beijing
ChiNext sera t-il une réussite ou une catastrophe ?
Suspicion autour de la surchauffe immobilière dans plusieurs villes chinoises
Le déséquilibre économique mondiale est-il dû aux exportations chinoises ?
Les importations sont aussi essentielles que les exportations à l'économie chinoise
L'économie joue le rôle d'avant-garde dans la reprise des échanges entre la Chine et la France