100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 29.10.2009 10h22
Résultats mitigés pour les soeurs Williams à Doha
Venus Williams a perdu son match contre
Elena Dementieva.

Résultats mitigés pour les soeurs Williams au jour d'ouverture du Championnat Sony Ericsson à Doha. La numéro 2 mondiale Serena Williams a battu la tête de série numéro 3 Svetlana Kuznetsova. Mais sa soeur, la championne en titre, Venus Williams, a perdu son match contre la numéro 5 mondiale, Elena Dementieva.
Dementieva a réussi un renversement de situation fantastique face à la détentrice de 7 titres du Grand Chelem. Venus Williams disposait même d'une balle de match à 6-5 dans le second set. La Russe de 28 ans a profité d'une double faute de Williams sur le 4ème point du tie-break. Dementieva mène alors 4-0 dans le set décisif et s'assure la victoire avec un revers croisé après 2 heures 41 minutes de match.
Pour sa soeur, Serena Williams, le rêve de reprendre la place de numéro un mondiale se rapproche. Malmenée pendant plus d'une heure, la cadette des soeurs américaines est néanmoins parvenue à s'imposer en 2 manches accrochées 7-6, 7-5 et obtient sa revanche sur Svetlana Kuznetsova. L'Américaine a sauvé deux points de set dans le premier tie-break et revient d'un déficit de 1-3 dans le second. Cette victoire donne toute confiance à Serena pour la suite et surtout contre Dinara Safina qui est devenue numéro un mondiale lundi. L'Américaine, tête de série numéro 2, a commis 32 fautes et a profité de la petite forme de la Russe pour remporter le match.

Serena Williams a battu Svetlana Kuznetsova

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Première publication en Chine du salaire moyen des entreprises privées
Survenance du pic de propagation de la grippe saisonnière à Beijing
Pourquoi certains emplois sont plus demandés que d'autres
Nicolas Sarkozy brandit "la Douce France" comme étendard de l'identité nationale
L'élection de Jean Sarkozy en tant qu'administrateur de l'EPAD suscite controverse et suspicion