100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 19.10.2009 09h59
Togo: Faure Gnassingbé salue le trophée du Mondial et demande la sérénité à la FTF

Le chef de l'Etat togolais Faure Gnassingbé a organisé, samedi à la présidence de la République, un accueil officiel au trophée de la Coupe du Monde, peu après son arrivée à l'aéroport international Gnassingbé Eyadèma, dans sa tournée à travers le monde pour enfin atteindre l'Afrique du Sud, a constaté l'Agence Xinhua.

Le trophée quittera le Togo dimanche au terme des manifestations à la sablonneuse plage de la capitale togolaise, incluant une émission en directe avec le trophée à la télévision nationale et une caravane.

Devant quelques centaines d'invités de haut rang, Faure Gnassingbé s'est félicité de l'étape togolaise de la tournée du trophée et surtout du fait que c'est l'Afrique du Sud qui organise l'édition 2010 de cette compétition.

Il a souligné que les Africains ont longtemps ressenti la non organisation de la Coupe du Monde sur le continent comme une injustice, émettant le voeu que, l'Afrique abritant pour cette première compétition, le trophée soit remporté par un pays africain.

Faure Gnassingbé a déclaré devoir saisir l'opportunité de la cérémonie d'acceuil du trophée de la Coupe du Monde pour souligner l'urgence que le football togolais retrouve sa " sérénité".

"Il faut que les responsables de la Fédération togolaise de football (FTF) comprennent qu'ils servent un football et une passion", a déclaré le chef de l'Etat togolais, faisant allusion à une interminable crise de personne et d'insubordination au sein de cette corporation et qui sape le rayonnement de l'équipe nationale, les Eperviers.

Selon Faure Gnassingbé, les responsables de la FTF "doivent savoir que dans les moments importants, ils doivent laisser dans les vestiaires les ressentiments qui sont dérisoires".

Il a relevé que le football togolais aurait connu de plus beaux jours, "si des structures adéquates étaient en place et que la FTF consacrent plus de temps à gérer le football ".

Faure Gnassingbé a annoncé devoir lancer un appel à la FTF, soulignant que " trop de temps" a été déjà perdu, mettant en garde que c'est la dernière fois que les membres de la Fédération créent de crise au football togolais.

Les crises répétées ont déséquilibré et retardé l'équipe nationale de football, les Eperviers, qui a hypothéqué sa chance de qualification pour la Coupe du Monde 2010 dans le groupe A avec le Maroc, le Gabon et le Cameroun. Elle s'est fait battre (0-3), au dernier match capital à cet effet, par le Cameroun.

Source: xinhua

Commentaire
on sera tjrs vainquer devant Dieu
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine soutient totalement l'Accord de Copenhague
La Chine est capable de réaliser son objectif de réduction des émissions polluantes
La Chine doit-elle déplacer ailleurs le « Made in China » ?
Modèle ou pas, la Chine suit sa propre voie
Polémique en France après le passage dévastateur de la tempête Xynthia
Pourquoi l'Occident force-t-il la réévaluation du renminbi ?
Cessez de regarder la Chine avec des oeillères !