100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 15.10.2009 08h24
Arrivée du président armémien en Turquie pour assister à un match de football turco-arménien

Le président arménien Serge Sarkissain est arrivé mercredi à Bursa, une ville dans l'ouest de la Turquie, pour assister à un match de qualification pour la Coupe du monde de football de 2010 entre les équipes nationales arménienne et turque, dans le cadre des efforts déployés par les deux pays pour normaliser leurs relations après près d'un siècle de désaccord sur la question des massacres d'Arméniens sous l'empire ottoman.

Le présiden turc Abdullah Gul s'était rendu en septembre 2008 en Arménie pour assister au match aller, remporté 2 à 0 par les Turcs, à l'invitation de son homologue arménien.

La Turquie et l'Arménie avaient signé samedi à Zurich des accords qui doivent conduire à l'établissement des relations diplomatiques et à la réouverture de la frontière commune.

Les deux pays se sont engagés à rouvrir leur frontière commune deux mois après l'entrée en vigueur des accords, qui doivent être ratifiés par leurs parlements.

La Turquie et l'Arménie n'ont pas de relations diplomatiques ou économiques depuis que l'Arménie ait proclamé son indépendance en 1991. La Turquie a fermé sa frontière avec l'Arménie en 1993 pour soutenir l'Azerbaïdjan lors de son conflit avec l'Arménie dans la région du Haut-Karabakh, une enclave azerbaïdjanaise occupée par les troupes arméniennes.

Ankara et Erevan sont opposées depuis près d'un siècle sur la question des massacres d'Arméniens sous l'empire ottoman (1915- 1917), qui constituent un "génocide" pour l'Arménie, terme rejeté par la Turquie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La nouvelle norme MTC créée
La RPDC procède au tirs de cinq missiles de courte portée
Conviction et scepticisme sur l'IBED
Polémique autour de la nomination de Jean Sarkozy à la tête de l'EPAD
Le protectionnisme de l'UE contre la Chine s'aggrave et devient de plus en plus sérieux