100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 14.10.2009 08h33
Mondial 2010 : les préparatifs en matière de sécurité par l'Afrique du Sud avancent

Les préparatifs visant à assurer la sécurité lors de la Coupe du monde de football 2010 en Afrique du Sud "se déroulent bien", a affirmé lundi le ministère sud-africain de la Sécurité, et ce suite à des informations rapportées par la presse évoquant une éventuelle menace terroriste contre l'événement, a rapporté le journal Cape Argus.

"Nous maîtrisons la situation et sommes confiants quant à notre capacité à organiser un mondial de football sûr", indique un communiqué du ministère cité par le journal Cape Argus.

"Les services de renseignements et la police collaborent étroitement pour assurer la sécurité digne d'un tel événement", poursuit le communiqué.

Certains médias ont avancé que l'Afrique du Sud ne serait pas prête pour faire face à une menace terroriste lors de la coupe du monde de football.

"Nous ne pouvons fournir de détails de nature opérationnelle, qui puissent confirmer ou démentir les informations données par le Sunday Independent dans son édition d'hier", précise le communiqué.

Le Sunday Independent a cité un expert du militantisme islamique, qui a critiqué les services de renseignements du pays, les qualifiant de "misérables et inadaptés" face à une éventuelle menace terroriste lors du mondial 2010.

Hussein Solomon, qui dirige l'Institut international d'études islamiques, a affirmé au journal que des activistes ont déjà établi des cellules en Afrique du Sud.

Il a affirmé tenter de sensibiliser les autorités depuis un certain temps à ce propos et que l'agence de police internationale, Interpol, a lancé un avertissement similaire, mais que les services de renseignements sud-africains ne semblent pas les avoir entendus.

"Nos services de renseignements sont extrêmement politisés", a indiqué M. Solomon, indiquant qu'ils prefèrent espionner les journalistes d'investigation pour découvrir leurs sources plutôt que d'espionner les éventuels terroristes.

En réponse, le ministère sud-africain de la Sécurité a insisté sur le fait que ses plans relatifs à l'organisation d'événements internationaux "ont prouvé leur efficacité dans le passé" et qu'il bénéficie de l'expérience d'autres pays ayant organisé la coupe du monde de football.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La RPDC procède au tirs de cinq missiles de courte portée
Open de Chine : Victoires de Djokovic et Kuznetsova
Conviction et scepticisme sur l'IBED
Polémique autour de la nomination de Jean Sarkozy à la tête de l'EPAD
Le protectionnisme de l'UE contre la Chine s'aggrave et devient de plus en plus sérieux