100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 10.10.2009 15h41
Eliminatoires Mondial 2010 : la France et le Portugal en barrage ?

Ce sera le dernier rush, ce week-end, pour les équipes des cinq continents participant aux éliminatoires du Mondial 2010 et disputant les derniers billets de qualifications leur permettant d'aller en Afrique du Sud l'année prochaine. Pour l'Argentine et le Portugal qui se trouvent au bord du précipice et dans une situation dangereuse et désespérée, le week-end leur semble ni aisé ni agréable à passer : l'équipe argentine doit faire face à domicile à l'équipe péruvienne qui est plus faible qu'elle, tandis que l'équipe portugaise aura pour adversaire l'équipe hongroise. Tous les deux, ils battront à domicile, mais leur seule chance ce sera de gagner trois points, ce qui sera une tâche rude plutôt difficile à accomplir. Quant à la France, elle est également dans une situation difficile et il ne lui est plus permis de perdre un point et seul un match gagné lui procurera une chance d'aller en barrage.

* Zone de l'Amérique du Sud, Maradona continue son 'pari'.


Il reste seulement deux tours de matchs pour les éliminatoires de la Zone de l'Amérique du Sud, alors que le Brésil et le Paraguay ont été qualifiés par anticipation pour la phase finale en Afrique du Sud. Le mauvais sort est tombé sur l'Argentine qui est à plaindre, car elle est pitoyablement obligée dans les deux derniers matchs de faire face à domicile au Pérou et de disputer sur le terrain de son autre adversaire qui est l'Uruguay, un ennemi redoutable qui dispose d'une équipe forte et acharnée. Mais une partie des médias ont exprimé leur pleine confiance dans la qualification de l'Argentine, car même si celle-ci ne pourrait figurer parmi les quatre premiers qualifiés pour la phase finale en Afrique du Sud, les matchs de barrage aller-retour lui permettront certainement d'être qualifiée.

Malgré les échecs subis par son équipe, Le footballeur mythique de l'Argentine Diego Armando Maradona continue à afficher un visage placide montrant qu'il est à cent pour cent 'sûr de soi'. Les deux défaites successives de son équipe face au Brésil et au Paraguay lui ont obligé de réorganiser celle-ci en procédant au 'mélange de formation', mais cela n'a pas donné le résultat escompté et l'effet a été minime. La bataille de demain, qui se déroulera tôt dans la matinée, sera d'une importance cruciale pour l'Argentine, mais Maradona continue son pari en misant sur la chance et le hasard et il est fort probable que la moitié des principaux joueurs ne feront pas leur apparition parmi la principale composition de l'équipe. Bien que celui-ci s'est engagé à ne pas faire de nouvelles recrues, mais il est tout à fait possible que Gonzalo Gerardo Higuain, qui a été sélectionné il y a peu de temps dans l'équipe nationale argentine, figurera dans la première composition de son équipe qui sera renforcée par le retour de Pablo Aimar, une perle du football argentin qui a quitté l'équipe nationale il y a déjà depuis longtemps et su qui Maradona a dit : « Pablo Aimar est le seul joueur pour lequel je paierai pour voir jouer ... ». D'après les préparatifs faits par le sélectionneur argentin, la formation attaquante sera composée de Gonzalo Higuain, de Pablo Aimar et de Lionel Andrés Messi. Pour ce qui est du vétéran joueur Martin Palermo, bien que son état physique a été relativement bon ces derniers temps, mais Maradona éprouve toujours une certaine méfiance à son égard. La toute nouvelle composition de l'équipe argentine étonne et émerveille en même temps tout le monde, mais on s'inquiète de l'apparition d'un seul coup sur le terrain de tous ces nouveaux visages qui doivent faire de grands efforts pour coordonner et pour s'aguerrir en passant par de dures épreuves. Le pari de Maradona en misant d'un seul coup sur un aussi grand nombre de jeunes joueurs donnera quel résultat, on se frotte les yeux pour voir ce qui s'ensuivra.

* Zone de l'Europe, le Portugal doit nécessairement attendre et dépendre du comportement des autres.

Demain au grand matin n'est pas seulement un moment crucial pour l'Argentine de la Zone de l'Amérique du Sud, il est également d'une importance primordiale pour le Portugal de la Zone de l'Europe qui doit affronter la Hongrie. Pour le moment, le Danemark, la Suède et le Portugal ont tous les trois une chance d'obtenir le billet d'entrée pour la phase finale en Afrique du Sud, cependant, la situation est difficile et même désastreuse pour ce dernier malgré qu'il dispose de Cristiano Ronaldo.

Le Portugal, qui est au plus mal dans le groupe 1 dominé par le Danemark et la Suède (qui s'affrontent le même soir), l'équipe de C. Ronaldo n'a plus le droit à l'erreur… il lui faudra gagner à domicile ou faire une croix sur la phase finale en Afrique du Sud. Il a encore une chance minime dans le cas où le Danemark battra la Suède. Cette façon de dépendre du comportement des autres est quelque chose de très difficile à supporter par les Portugais. Si le Danemark serait vaincu à domicile par la Suède et que par la suite tous les deux ils triompheraient lors de leur dernier matchs respectifs qui auraient lieu à domicile, le Portugal serait alors obligé de plier passivement sans pouvoir rien faire en voyant ses deux redoutables adversaires de l'Europe septentrionale occupés les deux premières places du groupe. Ce que peut faire maintenant le Portugal pour renforcer sa position, c'est de vaincre chez lui les Hongrois. Mais ce qui est désespérant pour lui, c'est qu'il a perdu des atouts à la veille même de la grande bataille : Pepe, le défenseur portugais du Real Madrid, a été chassé du terrain par plusieurs cartes jaunes, alors que Tiago Cardoso Mendes qui évolue au Juventus Turin a été obligé d'abandonner le terrain à cause de ses nombreuses blessures. Mais ce qui est quelque peu rassurant pour le Portugal, c'est que C. Ronaldo, qui est l'espoir de son équipe pour arracher les trois points nécessaires à son accès à la phase finale de la Coupe en Afrique du Sud, s'est bien rétabli de sa légère blessure (entorse) à la cheville et a fait la déclaration suivante : "J'ai bien récupéré, de façon normale. Nous allons voir comment ça évolue, mais je pense que d'ici samedi, j'irai bien. ". Pour se préparer à ce match crucial, il a même renoncé au championnat du week-end dernier. De source bien informée, la blessure de Cristiano Ronaldo ne l'empêchera aucunement ne l'empêchera aucunement de jouer le match du samedi.

Un peu de difficulté pour la « Coq gaulois ».

La situation n'est pas au mieux pour l'équipe de France, mais comparé aux Portugais, les Français ont toujours une chance, grâce à leur victoire de cette tour, d'être qualifiés en tant que deuxième du groupe pour les barrages de la Zone Europe. Lors du match de la dernière tour, la France a disputé avec la Serbie qui est actuellement à la tête du groupe et les Français ont obtenu un nul (1-1) après avoir dominé une grande partie du match et c'est ainsi que la Serbie a pour le moment une avance de quatre points sur la France et n'est pas très loin d'être qualifiée pour la phase finale. L'objectif le plus réaliste pour la « Coq gaulois » c'est d'accéder en tant que deuxième du groupe, aux matchs de barrages de la Zone Europe, mais elle devra alors subir de dures épreuves pour pouvoir réaliser son rêve de se rendre en Afrique du Sud.

Coupe du monde de football Afrique du Sud 2010

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine critique les Etats-Unis pour avoir remis un prix au Dalai Lama
Vice-président chinois Xi Jinping commence la visite en Europe
Le développement de la Chine donne de l'espoir à l'Afrique
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?