100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 09.09.2009 09h19
FIFA : les Sud-Africains confiants à l'approche de la Coupe du Monde

Les citoyens d'Afrique du Sud se disent convaincus que leur pays organisera avec succès la Coupe du Monde de la FIFA 2010, montre une enquête menée pour le compte de la FIFA.

Selon un communiqué publié par la FIFA, dans cette troisième phase d'une enquête d'opinion réalisée auprès de la population sud- africaine peu après la fin de la Coupe des Confédérations de la FIFA en juin dernier, 87% des Sud-Africains se sont déclarés convaincus que leur pays serait prêt à accueillir la compétition.

Ce chiffre n'a cessé d'augmenter depuis la première phase de l'étude menée en décembre 2008 et lors de laquelle 73% des personnes interrogées s'étaient dit confiantes, puis 83% lors de la deuxième phase en mars 2009, rappelle la FIFA.

Les Sud-Africains sont non seulement persuadés que leur pays sera prêt à accueillir l'événement sportif le plus populaire au monde, mais 89% d'entre eux sont également convaincus que la compétition rencontrera un grand succès (première phase: 80% ; deuxième phase : 86%).

Toutefois, ajoute la FIFA, les Sud-Africains reconnaissent les défis que représentent la criminalité et l'infrastructure en développement de leur pays: 66% d'entre eux pensent ainsi que la criminalité sera un problème pour les visiteurs (contre 58% lors de la phase précédente), 77% craignent que les commerces locaux profitent de la compétition pour augmenter leurs prix (contre 59% lors de la phase précédente) et une personne sur deux a peur que les infrastructures de transport ne soit pas à la hauteur (contre 42% lors de la phase précédente).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le responsable de l'organe administratif de Taiwan donne sa démission
Xinjiang: les coupables d'attaques à la seringue passibles de la peine de mort
Des eurodéputés réfutent Rebyia Kadeer
La France est-elle vraiment un pays romantique ?
« Que devons-nous encore faire pour vous contenter et satisfaire, vous les Français ? »