Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sports
Mise à jour 05.04.2009 14h11
Togo : 3 300 spectateurs attendus au combat WBA des poids moyens de Sabou et Amari

Quelque 3.300 spectateurs sont attendus pour le combat des poids moyens WBA Pan African que le pugiliste togolais Sabou Balogou livrera le 11 avril à Lomé face à l'Algérien Amar Amari, au cours d'un gala gratuit, qu'officiera le premier arbitre mondialement connu pour le WBA (World boxing association) Stanley Cristodoulou, a confié vendredi à l'agence Xinhua le président de la Fédération togolaise de boxe Kelani Bayor.

Stanley Cristodoulou, d'origine sud-africaine, est basé à Las Vegas aux Etats-Unis d'où il viendra pour officier ce combat tant attendu au Togo avec un panel de juges comprenant un Norvégien.

"Il est un arbitre professionnel que cette version WBA nous envoie", a précisé Kelani Bayor, indiquant que le Togo doit s'honorer d'abriter ce combat de Sabou Balogou déjà double champion du monde de poids moyens version IBC (International boxing council).

La gratuité de ce combat s'explique, selon Kelani Bayor, par le fait que le chef de l'Etat togolais Faure Gnassingbé et le gouvernement ont financé plus de la moitié du coût de ce gala estimé à 96 millions de francs Cfa.

Kelani Bayor a fait remarquer que, quelle que soit la nature du combat organisé dans ce pays, les tickets vendus n'ont jamais fait le 9e des dépenses alors qu'aujourd'hui le chef de l'Etat togolais a, en plus, donné des "instructions fermes" au ministre des Sports et des Loisirs pour que des sponsors puissent combler le gap.

"Nous allons offrir au peuple togolais un gala de haut niveau", a annoncé le président de la Fédération togolaise de boxe, précisant que pour l'heure l'organisation du combat est à 82% de tout ce qu'il faut et que les 18% restant sont ce qui doit être fait sur le court de handball devant accueillir les 3.300 spectateurs attendus.

"Nous sommes aujourd'hui prêt pour le combat du 11 avril", a indiqué Kelani Bayor soulignant que Sabou Balogou saura ce qu'il doit faire au "bon moment".

Sabou Balogou s'entraîne avec cinq staring partners de différentes aptitudes : deux du Ghana, un des Etats-Unis mais d'origine béninoise et deux autres de "grande classe" venus du Nigeria.

"Par rapport à ce que Sabou est en train de faire avec les staring partners, quelle que soit la technique de Amar Amari, je crois que Sabou lui viendra à bout", a conclu le président de la Fédération togolaise de boxe Kelani Bayor.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 RDC/football: V.Club part favori face à Malanti Chiefs
 Le CIO entame ses visites d'inspection dans les villes candidates
 La boxe professionnelle désormais officialisée au Maroc
 Badminton - classement : simple dames
 Badminton - classement : simple messieurs
 CAN-2009 (-17 ans): la Gambie championne d'Afrique
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.