Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sports
Mise à jour 01.08.2008 14h47
JO-2008 : plus de cas de dopage seront mis à jour (CIO)

Il y aura davantage de contrôles positifs potentiels en raison de l'augmentation des tests de dopage aux Jeux olympiques à Beijing, a déclaré jeudi le directeur médical du Comité international olympique (CIO), Patrick Schamasch.

Selon le directeur du département médical et scientifique du CIO, le renforcement des contrôles permettra, en effet, de mettre à jour davantage de cas de dopage.

"L'expérience des précédents Jeux nous a appris que plus l'on fait de tests, plus l'on découvre de cas de dopage. Si vous êtes doué en maths, faites le calcul", a-t-il ajouté.

"Lors des Jeux d'Athènes, une augmentation des tests de 25% a révélé 26 cas de dopage", a rappelé M. Schamasch.

Quelque 4 500 tests seront effectués lors des Jeux olympiques de Beijing, dont 1 300 avant les compétitions. Selon M. Schamasch, moins de 100 tests ont été effectués depuis l'ouverture du Village olympique le 27 juillet.

"Le dopage est un problème dans le monde du sport. Nous sommes ici pour nettoyer les Jeux," a martelé le directeur médical du CIO.

Outre la hausse du nombre de tests, M. Schamasch s'est déclaré convaincu qu'une amélioration des méthodes de contrôle pourrait également s'avérer efficace.

"Nous avons amélioré nos méthodes de détection d'hormones de croissance", a-t-il affirmé, ajoutant que cette méthode se basait sur celle utilisée lors des JO d'Athènes. "Il ne s'agit donc pas d'une méthode nouvelle mais améliorée."

Il a cependant refusé de donner plus de détails sur les avantages de cette méthode.

Tous les tests seront effectués dans le nouveau laboratoire de l'Agence anti-dopage de Chine, située dans le nord de Beijing.

Les organisateurs des Jeux olympiques de Beijing ont investi des millions dans la modernisation des équipements avant leur ouverture prévue pour le 8 août.

M. Schamasch s'est dit satisfait de ce laboratoire ultra-moderne et de ses 140 membres du personnel. "Ils font vraiment de l'excellent travail, et font preuve d'un véritable esprit d'équipe", a-t-il conclu.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 JO-2008 : arrivée à Beijing du premier groupe de la délégation du Taipei chinois
 JO-2008 : la chaîne sud-coréenne SBS appelée à ne plus enfreindre l'éthique professionnelle
 La communauté internationale salue les efforts déployés par la Chine pour assurer la réussite des JO
 Plus de 80 dirigeants étrangers vont participer à la cérémonie d'ouverture des JO de Beijing
 Les dix athlètes les plus cool de la délégation chinoise (10)
 Les dix athlètes les plus cool de la délégation chinoise (9)
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.