Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 05.09.2012 15h12
Un haut fonctionnaire chinois appelle à l'élaboration de versions asiatiques de « Facebook » et « Twitter »

Selon un haut fonctionnaire chinois qui s'est exprimé mardi, les groupes de médias d'Asie devraient recourir à l'innovation technique pour élaborer leurs propres versions de Facebook et Twitter, cela afin de renforcer l'influence de cette région dans le monde.

« Comparée avec le rôle de plus en plus vital de l'Asie dans l'économie mondiale, l'influence des groupes de médias asiatiques sur la scène mondiale est fortement disproportionnée », a déclaré mardi Cui Yuying, Directeur adjoint du Bureau d'Information du Conseil des Affaires de l'Etat, lors du 5e Forum 10+3 de Coopération des Médias.

Selon M. Cui, plus de 80% des informations viennent en effet des grands groupes de médias occidentaux, alors que leurs homologues asiatiques, manquant d'« une plateforme puissante et d'un statut qui fait autorité », dépendent des médias occidentaux pour obtenir des informations.

Le forum, organisé conjointement par le Quotidien du Peuple à Beijing et le Gouvernement provincial du Jilin, dans le Nord-Est de la Chine, avait pour thème « Voix et valeurs de l'Asie : comment les médias peuvent encourager la paix, l'harmonie et la coopération ».



News we recommend

Les 10 plus célèbres en-cas de Pékin Paris et les Parisiens sous l'objectif d'un photographe français   En 2050, les étrangers seront-ils des travailleurs migrants en Chine ?
Mao et le mystérieux banquet d'Etat chinois   Une cérémonie de mariage chinois à l'ancienne Le J-10, chasseur chinois de troisieme génération
La soeur de la Joconde au Louvre Une bande dessinée pour témoigner de la croissance d'un enfant Les « morts » anormales des ponts en Chine



Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme