Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 20.08.2012 08h11
La Chine ouvrira un institut international d'études arctiques

La Chine ouvrira son premier institut international de recherche et de coopération sur l'Arctique à Shanghai, ont indiqué des sources ayant assisté au séminaire sino-islandais à des correspondants de Xinhua.

Le séminaire sur les études arctiques a eu lieu vendredi, dans le cadre de la première visite officielle d'un pays de l'Arctique effectuée par la cinquième équipe d'expédition chinoise dans l'Arctique, à bord du brise-glace Xuelong, ou "Dragon des Neiges".

Le nouvel institut sino-européen de recherche et de coopération pour les études arctiques couvrira divers sujets tels que l'adaptation aux changements climatiques et le développement durable, la coopération entre l'Asie du Nord-Est et l'Europe du Nord sur le développement économique et les stratégies et politiques de coopération en Arctique.

L'institut, qui sera fondée par l'Institut de recherches polaires chinois, en collaboration avec le centre de recherche islandais, abritera des projets de recherche, organisera des échanges étudiants, préparera des réunions et publiera des rapports annuels, entre autres choses.

Au cours de la visite de quatre jours de l'équipe d'expédition, la Chine et l'Islande ont également signé un mémorandum de coopération afin de construire une station d'observation de lumière polaire dans le nord de l'Islande. Selon les experts, un tel projet stimulera les études scientifiques et permettra de prédire les changements environnementaux de façon plus précise.

Les 120 membres de l'équipe d'expédition chinoise, qui comprend chercheurs, coordonnateurs, personnel de soutien, journalistes, l'équipage du bateau, quatre scientifiques français et danois, un autre de Taiwan (Chine) sont arrivés dans la capitale islandaise vendredi dans l'après-midi.

Le brise-glace de classe A-2, capable de briser de la glace de 1,2 mètres d'épaisseur, sera accessible au public. Le président de l'Islande et des officiels du gouvernement devraient également le visiter.

Le chef de l'expédition, Yang Huigen, a mentionné que la coopération avec des pays de l'Arctique comme l'Islande était très significative pour la Chine, car elle apporte une aide précieuse à la Chine dans ses recherches sur l'Arctique.

Xuelong a quitté la ville portuaire de Qingdao le 2 juillet et va parcourir quelque 17 000 milles nautiques au cours de son voyage de 90 jours. Le bateau devrait rentrer à Shanghai le 29 septembre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale