Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 01.08.2012 11h03
Des élèves du Sichuan traversent un pont en chaînes de fer pour aller à l'école

Des enfants doivent traverser un pont en chaînes de fer tous les jours pour se rendre à l'école.

Pouvez-vous imaginer que des élèves dans cette région montagneuse sud-ouest de la Chine doivent traverser un pont en chaînes de fer pour aller à l'école ?

Leur école se situe dans le village Niuwu, dans la province du Sichuan. C'est une école construite en 2007, grâce au financement d'une société chinoise renommée.

Il y a 342 élèves pour huit classes, mais ils n'ont que cinq enseignants. Dans cette agglomération d'ethnie Yi, la langue Yi est la langue maternelle des enfants. Ils ne sont jamais sortis de la région et connaissent peu le monde extérieur.

Sur le chemin de l'école, beaucoup d'enfants doivent traverser un pont en chaînes rouillées vieux de 30 ans.

Depuis des années, il n'est pas rare que des enfants tombent dans la rivière déchaînée où sont dissimulés de nombreux rochers. Une fille y avait perdu la vie il y a quelques années.

Lui demandant si elle avait peur de traverser le pont, une fille a répondu que non, parce qu'elle s'y était habituée et que c'était plus intéressant que de faucher l'herbe pour les cochons.

Avec l'élévation de la qualité de l'enseignement, davantage d'enfants viennent suivre les cours dans cette école. Pour fournir un bureau aux nouveaux élèves, les enseignants risquent de ne plus avoir de bureau. Mais, pour le directeur de l'école, ce n'est pas un problème. Son plus grand désir est de construire un terrain de basket pour satisfaire aux besoins de divertissement de plus de 300 enfants.


[1] [2] [3]

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 31 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam