Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 19.07.2012 08h05
La Chine appelle à renforcer la sécurité informatique

La Chine a demandé aux départements gouvernementaux et aux entreprises d'améliorer leur capacité à tenir les pirates informatiques et voleurs de données à l'écart, alors que la popularité grandissante d'Internet a engendré une augmentation des risques de sécurité informatique.

Dans une série de directives présentées mardi par le Conseil des affaires d'Etat (gouvernement chinois), les départements gouvernementaux sont encouragés à réduire le nombre de canaux susceptibles de permettre aux pirates informatiques de lancer des attaques et à renforcer les mesures de supervision des informations classifiées.

Les secteurs de l'énergie et des finances, les installations nucléaires, les programmes spatiaux et les grands projets d'infrastructures devront désormais mettre en place des mesures de sécurité informatique et de supervision afin de se protéger de risques éventuels.

Malgré l'amélioration de la sécurité, la Chine est confrontée à des cyberattaques et menaces venues de l'étranger, indique un rapport publié en début de mois par le Centre national de coordination et de réponse d'urgence du réseau informatique de Chine, principal réseau de surveillance de la sécurité informatique du pays.

En tout, 47 000 adresses IP étrangères ont été impliquées l'année dernière dans des attaques ayant visé 8,9 millions d'ordinateurs chinois, contre environ 5 millions d'ordinateurs ciblés en 2010, explique le rapport.

Afin de protéger les ressources d'information du pays, le gouvernement chinois a appelé à une réglementation stricte concernant la collecte de données par les entreprises et organisations et a demandé aux départements gouvernementaux d'assurer la sécurité des échanges d'information.

Selon ces suggestions, davantage d'efforts seront déployés afin de mieux détecter et gérer "les urgences informatiques" et de lutter contre la criminalité sur Internet.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 18 juillet
Le « modèle libyen » va t-il se reproduire en Syrie ?
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne